Clermont-Ferrand 27° C
samedi 13 avril

Créer un îlot de fraîcheur dans le jardin

15h39 - 20 mars 2024 - par Info Clermont Métropole
Créer un îlot de fraîcheur dans le jardin
Arbres au large feuillage, haies luxuriantes et plantes grimpantes permettent d'aménager une oasis de fraîcheur rafraîchissante aux abords de la maison.

Source d'apaisement, de quiétude et de calme, le jardin peut également devenir un formidable allié pour lutter contre les vagues de chaleur. Tout l'enjeu est de bien l'aménager. On vous donne quelques pistes.

Face à des étés toujours plus chauds tous les moyens sont bons pour contenir le thermostat sous des valeurs acceptables. Or, si la lutte s'organise au sein même du logement, elle peut également se dérouler dans ses abords immédiats.

Alors que 7 Français sur 10 possèdent un jardin, un chiffre stable depuis 15 ans d'après un sondage Ifop publié en 2022 pour l'Union nationale des entreprises du paysage, cet espace extérieur peut en effet favoriser la biodiversité, permettre de se nourrir différemment mais aussi offrir un précieux îlot de fraîcheur, à condition d'être aménagé à cet effet.

Le pouvoir des plantes

Les végétaux ont de formidables capacités dont on aurait bien tort de se priver ! Comme l'explique l'Agence de la transition écologique (Ademe) : « L'eau qu'ils puisent par les racines est rejetée par les feuilles sous forme de vapeur d'eau. Les gouttelettes d'eau captent alors les calories de l'air et le refroidissent. » C'est ce qu'on appelle le phénomène d'évapotranspiration.

Un seul arbre mature au sein d'une plantation serait capable d'évaporer quelque 450 litres d'eau par jour, soit l'équivalent de cinq climatiseurs fonctionnant à temps plein ! Tout l'enjeu est donc de maximiser cet effet afin de rafraîchir l'atmosphère autour de la maison, en le combinant avec l'ombrage du feuillage. Et pour ce faire, le positionnement des plantes est capital.

Dans l'idéal, l'objectif est de constituer plusieurs remparts de végétaux. Une haie arborée permettra par exemple de vous protéger des regards indiscrets, du vent, du bruit mais aussi des rayons du soleil côté ouest, tout en laissant l'air circuler.

De même, un arbre planté devant une baie vitrée, au sud ou à l'ouest, sera idéal pour apporter de l'ombre. Quant à votre terrasse, elle pourra être ombragée par une pergola accueillant des plantes grimpantes. Enfin, il sera judicieux d'installer une treille au-dessus des fenêtres exposées plein sud.

Bons choix

Les oasis de verdure des magazines et enseignes spécialisées vous font rêver ? Attention à ne pas suivre aveuglément les tendances décoratives : vos végétaux doivent être avant tout adaptés aux conditions climatiques locales, et notamment à la sécheresse, ainsi qu'à l'exposition de votre jardin et à votre type de sol.

Une fois ces impératifs en tête, sachez que certaines plantes sont à privilégier. Les arbres à feuilles caduques permettront par exemple d'apporter de l'ombre au printemps et en été, tout en laissant passer la lumière en hiver lorsqu'ils auront perdu leur feuillage.

De même, pensez aux essences présentant un système racinaire touffu et non traçant, comme l'olivier par exemple, afin d'éviter d'endommager les réseaux de tuyaux qui entourent les maisons.

De leur côté, les arbustes à fleurs, à fruits et à feuillage décoratif formeront une magnifique haie favorable à la biodiversité grâce à sa diversité. Pour éviter tout souci allergique, prenez toutefois garde aux espèces sélectionnées.

Pensez encore aux plantes grasses, telles qu'agaves, yuccas ou roses du désert, qui sont résistantes tant au froid qu'à la chaleur, nécessitent un très faible arrosage et contribuent à purifier l'air de votre jardin.

Enfin, ne négligez pas l'importance de la couverture végétale du sol. Ainsi, mieux vaut garder sa pelouse ou son mélange fleuri à une hauteur de 8 cm pour réduire l'évaporation de l'eau, plutôt que de tondre à ras.

Aménagements adaptés

Afin de maximiser le pouvoir rafraîchissant des végétaux, on privilégie les graviers et les pavés filtrants pour les allées qui laisseront pénétrer l'eau dans le sol, on préfère les matériaux qui stockent le moins la chaleur comme le bois pour réaliser sa terrasse et on opte pour des couleurs claires.

À l'inverse, on évite la surabondance de surfaces bétonnées ou en pierre qui vont avoir pour effet de stocker la chaleur le jour et de la restituer la nuit, tout comme les teintes foncées qui canalisent les rayons du soleil, ainsi que les textures réfléchissantes qui favorisent la réverbération.

0 commentaires
Envoyer un commentaire