Clermont-Ferrand 25° C
lundi 24 juin

La Chaîne des Puys et les Combrailles à l'honneur dans La Carte aux trésors

14h36 - 27 mai 2024 - par Recueillis par Julien POIREAU
La Chaîne des Puys et les Combrailles à l'honneur dans La Carte aux trésors
"On a à coeur de trouver des endroits qui ont une identité culturelle ou géographique qui offre au spectateur de la nouveauté." - © DR

Producteur du célèbre jeu télévisé « La Carte aux Trésors », Pierre-Antoine Boucly revient sur un tournage de deux jours qui a eu lieu mi-mai. Un territoire méconnu mis en lumière lors d'une émission diffusée à l'été 2025.

Pourquoi avez-vous décidé de venir tourner dans les Combrailles ?

Personne ne connaît les Combrailles, donc c'est intéressant ! On aime bien faire découvrir aux gens des endroits qui sont méconnus. On connaît bien la Chaîne des puys mais un peu moins cette partie ouest du département. Et il y a beaucoup de richesse naturelle et culturelle intéressante à montrer ici. Pour l'anecdote, cette idée est aussi née d'une rencontre avec Yann Garnache qui est directeur de l'Office du Tourisme des Combrailles. Il nous a dit qu'il fallait absolument que l'on vienne tourner dans cette région, on a eu un bon feeling et on s'est dit pourquoi pas ! Le principe de l'émission c'est de montrer la diversité de la France. Donc on essaie de montrer toujours des paysages, des ambiances différentes qui font la richesse de notre pays. On a à cœur de trouver des endroits qui ont une identité culturelle ou géographique qui offre au spectateur de la nouveauté.

Les conditions météo n'étaient pas forcément de votre côté sur ce tournage...

Au contraire, on a une chance folle sur ce tournage avec la météo ! Tout le monde nous disait, « il ne faut pas tourner, il va faire moche », mais en fait ça crée des ouvertures entre les nuages de lumière, on a des nuances de vert incroyable, on a des images des gorges de la Sioule qui sont magnifiques, magnifiques !

Ce sont des paysages inédits dans l'émission ?

On est dans une programmation qui cherche à se diversifier, avec 5 ou 6 nouvelles émissions par an. Nous faisons en sorte qu'elles soient le plus diverses possible. Si on tourne en Auvergne, je vais essayer d'en faire une autre sur un littoral, peut-être une dans l'est, une dans le sud... On va essayer de varier pour proposer une programmation très riche.

Quels sont les lieux arpentés dans cette émission ?

On est parti du Puy-de-Dôme avec la vue splendide sur la Chaîne des Puys, et on s'est dirigé à l'ouest du département, dans les Combrailles qui est la zone de jeu. On est passé par les Gorges de la Sioule et les Méandres de Queuille. On s'est intéressés aux petits villages qui semblent un peu figés dans le temps et à tout ce patrimoine naturel qui est magnifique le long de la Sioule. Cette rivière est assez calme et fait des reflets splendides, avec les constructions de part et d'autre, les châteaux, les maisons accrochées. Herment, Saint-Gervais-d'Auvergne, Pionsat sont quelques villages que nous avons traversés pour montrer la diversité des paysages.

« On est extrêmement bien reçu par tous les habitants des Combrailles »

Quels sont les moyens techniques déployés sur le tournage en plus des emblématiques hélicoptères ?

Nous avons une équipe de 40 personnes, avec évidemment les hélicoptères proposés aux candidats, mais pas que ! Car depuis trois ans, nous réduisons notre empreinte environnementale, donc on réduit l'utilisation des hélicoptères, qui fonctionne au carburant vert. On propose donc d'autres moyens de transport avec des équipes pour les suivre, on a évidemment un cameraman derrière chaque candidat, et on a aussi placé des caméras un peu partout. On en cache dans certains endroits stratégiques pour que l'on ne rate aucune action de nos deux candidats. C'est un énorme travail de préparation, de repérage, d'organisation et de planification pour créer un jeu et que le tout semble naturel et magique pour le téléspectateur. Mais derrière, les candidats jouent vraiment, et comme on ne sait pas où ils vont aller, il faut que l'on ait préparé la possibilité de leur passage un peu partout. Le but, c'est de ne rien rater, et de tout pouvoir montrer.

Quelle est la réaction des habitants à votre arrivée ?

On a de la surprise, de la fierté et beaucoup de sourires. Les gens sont contents, ils aident les candidats, et globalement on est extrêmement bien reçu par tous les habitants des Combrailles. Depuis que l'émission est lancée, ce sont plutôt des réactions extrêmement positives. Pendant le tournage, on a un candidat qui est allé interroger beaucoup de gens pour comprendre son énigme, et beaucoup sont arrivés en disant : « Je vais vous aider à résoudre votre énigme, je peux vous amener, ou est-ce qu'il faut que vous alliez ? » C'est non seulement très positif, mais en plus très accueillant.

Et quand pourra-t-on découvrir cette émission sur France Télévisions ?

On tourne nos émissions à l'avance, et elles sont diffusées durant l'été. Il faudra donc attendre la saison estivale 2025 pour découvrir ce programme à la télévision !

0 commentaires
Envoyer un commentaire