Clermont-Ferrand 23° C
mardi 28 juin

Vague de chaleur : la Ville de Clermont-Ferrand se prépare  

17h03 - 15 juin 2022
Vague de chaleur : la Ville de Clermont-Ferrand se prépare
 
Jusqu'à samedi, les températures ne vont cesser de grimper atteignant 40 degrés par endroits. - © DR

Le réchauffement climatique provoque des épisodes de chaleur de plus en plus  intenses et réguliers. Afin de protéger la population, notamment les plus fragiles, la Ville a mis en place plusieurs dispositifs, déclenchés graduellement en fonction du niveau d'alerte (jaune, orange ou rouge). Un travail est également mené sur le long terme pour multiplier les îlots de fraîcheur.

Personnes âgées ou fragiles. Le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) dispose d'un registre spécial sur lequel peuvent s'inscrire les personnes âgées qui le souhaitent (04 73 98 07 81.).

En cas de canicule, elles sont appelées régulièrement, voire quotidiennement si nécessaire. L'occasion pour le CCAS de prendre de leurs nouvelles et de leur rappeler les précautions à prendre.

Dans les EHPAD, le personnel reste particulièrement vigilant sur les questions d'hydratation, d'aération ou de rafraîchissement des locaux. Les services à domicile sont également pleinement mobilisés sur les questions de prévention.

Il faut également noter que le CCAS réalise régulièrement des travaux d'amélioration de son patrimoine.

végétalisation

Ainsi, la toiture du siège du CCAS a été entièrement végétalisée en 2021 afin notamment de créer une inertie thermique. La réalisation du village intergénérationnel du Clos des Vignes, composé de bâtiments passifs à très haute performance énergétique avec une conception favorisant le confort d'été, est un autre exemple des efforts engagés.

Une action en lien avec le CCAS et le collectif " Pauvreté Précarité " doit également être engagée pour identifier quels sont les besoins et les solutions qui pourraient être apportés pour les personnes les plus vulnérables vivant dans la rue.

Enfance et petite enfance. Brumisateurs, ventilateurs, climatiseurs mobiles… En cas de fortes chaleurs, les groupes scolaires, qui accueillent les centres de loisirs durant l'été, se dotent du matériel nécessaire pour rafraîchir les enfants et le personnel.

Des "salles de repli" et les points d'accès à l'eau, permettant de se désaltérer ou d'organiser des jeux adaptés, ont également été identifiés au sein de chaque établissement. Une fiche à destination des agents est également proposée : elle rappelle les consignes générales et le comportement à adopter lors des premiers symptômes de "coup de chaleur."

Enfin, pour lutter contre la canicule de manière pérenne, la Ville de Clermont-Ferrand réalise chaque été d'importants travaux dans les crèches et les écoles (isolation thermique, installation de brise-soleils…) Les cours d'écoles sont également transformées pour désimperméabiliser les espaces, planter de la végétation et apporter de l'ombre. C'est le programme "On respire à la récré" qui permettra de créer, à moyen terme, des îlots de fraîcheur supplémentaires.

À savoir : le service de la restauration scolaire peut si nécessaire proposer des repas froid en période caniculaire. Des programmes de sorties " hors les murs " dans des îlots de fraîcheurs et espaces verts ombragés (parc de Montjuzet, centre de Theix…) peuvent également être engagés dans le cadre des activités périscolaires.

Les parcs Lecoq et Amadéo ouverts jusqu'à 23 heures

Espace public. En cas de fortes chaleurs, le jardin Lecoq et le square Amadéo élargissent leurs horaires d'ouverture jusqu'à 23 heures. C'est le cas en ce moment. Cette mesure permet aux habitants de trouver un peu de fraîcheur en soirée. Une cartographie recensant les nombreux lieux " refuge " sur l'espace public (parcs, jardins…) est également diffusée sur le site internet de la Ville de Clermont-Ferrand.

L'installation de brumisateurs mobiles est également prévue au jardin Lecoq, à Montjuzet, au square Henri-Pourrat puis dans le cadre du programme " Mon été à Clermont " ; dans le respect de l'appel à la vigilance " sécheresse " de la préfecture concernant l'usage de l'eau depuis le 13 mai dernier.

Il faut également noter que la Ville de Clermont-Ferrand et Clermont Auvergne Métropole attachent une grande importance à la végétalisation de l'espace public. Parmi les lieux récemment aménagés, citons l'esplanade Annette-Kellermann, la place des Carmes, le parc urbain et sportif Philippe-Marcombes ou le square de la Fraternité.

Le village intergénérationnel " Le Clos des Vignes " dispose également d'un parc arboré ouvert en journée. À terme, l'objectif est de faire en sorte que chaque habitant ait un espace vert à moins de 10 minutes à pied de son domicile.

Pour mieux appréhender le phénomène de " surchauffe urbaine ", la Métropole et la Ville instrumentent des secteurs pour mesurer les écarts par rapport à la station météo de référence. Le Projet d'Aménagement et Développement Durable du Plan local d'urbanisme prend en compte cette problématique, l'objectif étant d'intégrer cet enjeu dans les nouveaux aménagements (exemples : Delille-Salford, Regensburg, écoles…)

Pour ses agents. Identification des personnes fragiles, adaptation des horaires, fourniture de gourdes, actions de sensibilisation, recommandations… Pour protéger leurs agents en cas de fortes chaleurs, notamment les plus vulnérables, la Ville et le CCAS de Clermont-Ferrand prennent également toutes les dispositions nécessaires.

Des conseils pour se protéger

À travers ses outils de communication, la Ville de Clermont-Ferrand encourage les usagers à suivre des conseils simples pour se protéger pendant les épisodes de canicule :

• Se rafraîchir, par exemple en restant à l'intérieur des habitations, dans les pièces les plus fraîches et au mieux, dans un espace rafraîchi.

• Se désaltérer, en buvant régulièrement et sans attendre d'avoir soif, au moins 1 litre et demi à 2 litres par jour, sauf en cas de contre-indication médicale.

• Éviter les activités extérieures nécessitant des dépenses d'énergie trop importantes (sports, jardinage, bricolage, etc.)

• Aider les personnes dépendantes (nourrissons et enfants, personnes âgées, personnes handicapées, personnes souffrant de troubles mentaux) en leur proposant régulièrement des boissons, même en l'absence de demande de leur part.

0 commentaires
Envoyer un commentaire