Clermont-Ferrand 6° C
mardi 30 novembre

Un Lavillenie peut en cacher un autre  

09h14 - 22 février 2021
Un Lavillenie peut en cacher un autre  
Valentin Lavillenie a raflé son premier titre de champion de France élite de saut à la perche en salle. Il avait remporté le titre chez les Espoirs en 2013.  - © (Instagram Valentin Lavillenie)

On attendait le grand frère Renaud, une nouvelle fois, pour ce qui devait constituer un 9e titre de champion de France en salle de saut à la perche. Mais le concours organisé du côté de Miramas, le 21 février, a confirmé qu'en sport, rien n'est jamais écrit à l'avance. C'est finalement le petit frère, Valentin Lavillenie, qui s'est adjugé le titre national après avoir effacé une barre à 5,77m. Il s'agit de son premier titre chez les "Élite", après celui obtenu en 2013 dans la catégorie Espoirs. Renaud Lavillenie, lui, doit se contenter de la médaille de bronze, avec un saut à 5,66m, loin de ses standards habituels. Après un début de saison tonitruant, où il avait franchi une barre à 6,02m, le Clermontois a échoué dans sa tentative à 5,82m.

La médaille d'argent est revenue au jeune espoir Ethan Cormont qui a passé une barre à 5,72m. Cocorico pour le clan auvergnat qui s'adjuge une nouvelle fois les trois premières places du concours puisque Cormont, originaire d'Ile de France, fait lui aussi partie du groupe entraîné par Philippe d'Encausse.

Quant à Renaud Lavillenie, il va devoir vite sécher ses larmes de Miramas pour se tourner vers "son" concours du All Star Perche, organisé le 27 février au stadium Jean-Pellez, à Aubière. La compétition, à huis clos, va réunir une fois de plus le gratin de la perche mondiale, à commencer par Armand Duplantis, le recordman du monde de la discipline.

0 commentaires
Envoyer un commentaire