Clermont-Ferrand 5° C
mercredi 30 novembre

Aux Martres d'Artière, Thomas Vallaude est aux petits soins pour vos guitares et amplis

07h16 - 21 novembre 2022 - par
Aux Martres d'Artière, Thomas Vallaude est aux petits soins pour vos guitares et amplis
Depuis trois ans, Thomas Vallaude répare les guitares et les amplis aux Martres d'Artière. - © Guillaume Bonnaure

Depuis trois ans, le luthier Thomas Vallaude, répare amplis et guitares, réalise des instruments dans l'Atelier du diapason, aux Martres d'Artière. Une passion pour la musique et le travail du bois qu'il a hérité de ses grands-pères.

Ampli Marshall, vieux transistor, guitares sèches ou électriques accrochées au mur, dans l'Atelier du diapason de Thomas Vallaude, situé aux Martres d'Artière, sous la colline de Chavaroux, on est tout de suite plongé dans l'univers de la musique, de la guitare et du savoir-faire. À l'heure du rendez-vous, Thomas discute avec un client sur une réparation de guitares électriques...

Au-dessus de son plan de travail sont affichées des photos de Biréli Lagrène, guitariste français de jazz manouche, héritier de Django Reinhardt et de son grand-père sabotier.

L'autre grand-père de Thomas était musicien et ce beau mélange des héritages lui a donné ce goût du travail sur les instruments de musique.

Et pourtant, il lui a fallu quelques années pour franchir le pas... « J'ai une formation d'ingénieur en génie mécanique conception (résistance des matériaux, mécanique des fluides, vibrations...) expliquait Thomas. Cela aide sur la partie électronique. Je n'ai pas de diplôme de luthier mais cela n'a pas d'importance, je suis autodidacte sur la partie Lutherie. J'ai commencé sur mes propres guitares à les régler, à les customiser, à les restaurer. »

Depuis trois ans, Thomas fait du bien aux instruments de musique et aux musiciens. Les gens peuvent venir dans son atelier pour essayer leur instrument sur des amplis adaptés (rock, basse, violon...) pour valider le son ou partager le problème.

On vient de loin (Turin, Paris...) et de toute l'Auvergne pour réparer, régler sa guitare ou ses amplis.

héritages

S'il dépanne sur la réparation de violons d'études ou de contre basse ce n'est pas son cœur de métier et il renvoie ses clients chez les gens compétents sur ces instruments.

Thomas Vallaude a travaillé avec les artistes locaux comme le duo Comme John pour lequel il a réalisé une Stomp box ou pour Thomas Kahn. « Je lui ai fait une guitare et son équipe de musiciens me confie ses amplis et instruments explique Thomas. Je travaille aussi avec des studios d'enregistrement comme Improve Tone à Lezoux, les écoles de musiques de Randan ou d'Ennezat ou les professeurs de guitares... »

Thomas travaille sur l'électronique : ampli, pédales d'effet, micros ou encore les tables de mixage ce qui représente un tiers de son activité. Il répare aussi les amplis à lampe car il a de quoi tester les lampes.

Puis vient le travail sur les guitares, sur la structure et sur les cordes. Son grand-père, sabotier à Randan a fait les sabots portés par Louis de Funès et Jean Carmet dans le film « La Soupe aux choux ». Il lui a transmis cet amour pour le travail du bois.

coque de bateau

« Parfois on m'apporte des guitares dans lesquelles les pièces à l'intérieur étaient toutes cassées explique Thomas. Il faut donc enlever la touche, enlever le manche, les files et la table. À l'intérieur d'une guitare acoustique, c'est comme dans une coque de bateau, il y a toute une structure avec des pièces. »

Thomas Vallaude a même arrangé un ancien poste de Radio TSF pour les transformer en enceintes Bluetooth stéréo.

Guitariste amateur avec de fortes connaissances, cet ingénieur de formation veut fournir une qualité irréprochable. Autodidacte, il saura décrypter les soucis de votre ampli ou de votre guitare, trouver la bonne solution et écarter les évidences techniques...

« Je remonte au besoin qui est derrière. Si je change la pièce voulue par le client et que cela ne correspond pas à ce qu'il voulait, il va être déçu globalement même si c'est satisfaisant. »

Révision et réglages des guitares, customisation, restauration et réparation sont ses domaines de prédilection.

« Je cherche à répondre au besoin du musicien, du client pour parler de manière plus générale selon son instrument, son budget et ses envies. J'essaye de fournir la réponse la plus adaptée, pour tous les goûts, tous les niveaux et les budgets. »

Thomas prendra le temps d'expliquer au musicien ce qu'il va faire sur l'instrument, avec quelles pièces et pour quel résultat.

« Pour que cela joue bien on va faire tout ce qu'il faut et que ce qu'il faut résume Thomas. Ce n'est pas juste déposer sa guitare et revenir un mois après. S'il y a quelque chose qui ne va pas, ils peuvent me le dire. Je ne tolère pas l'à-peu-près. L'idée n'est pas de faire vite pour faire moins cher. Car les gens sont prêts à payer le prix pour repartir avec un instrument qui reprend vie et redonne un son qui leur plaît. »

Guitare ou basse, Thomas Vallaude peut refaire un instrument de toutes pièces depuis un plateau de bois. En noyer massif, en palissandre indien, en érable, en ébène, en os...

« Pour les cordes, cela dépend de la guitare, de ce que l'on joue et comment on joue, du son que l'on cherche, et de l'endroit où on joue. Dans sa chambre ou sur une scène, le son ne sera pas le même. »

Acoustique ou électrique, Thomas Vallaude vous ouvrira son atelier pour réparer vos compagnons musicaux ou tout simplement pour partager sa passion.

www.atelierdudiapason.fr

0 commentaires
Envoyer un commentaire