Clermont-Ferrand 20° C
dimanche 24 octobre

Le groupe « Dragon Rapide » revient planer avec un deuxième album

08h10 - 05 octobre 2021
Le groupe « Dragon Rapide » revient planer avec un deuxième album
Dragon Rapide n'a jamais renié son penchant pour la « Brit pop » (© Marianne).

Avec ses mains croisées dans le dos et son buste penché en avant, Sylvain Déchet, le leader et chanteur du groupe « Dragon Rapide » a des airs de Liam Gallagher, l'ancien chanteur d'« Oasis ». Avec ses compères Jimmy Brou à la basse et Pierre-Olivier Gustave, dit « POG », à la batterie, ils ont été bercés par la musique rock des années quatre-vingt-dix et la Brit Pop. Nirvana, Blur et Oasis ou encore REM sont des références pour les membres de ce groupe qui a donné son premier concert en 2016.

« Nous avons plus ou moins la quarantaine et nous avons grandi avec cette musique-là explique Sylvain, l'auteur des textes. Nous aimons bien Beck aussi pour ce côté planant. » Planant, c'est le mot qui vient à l'oreille quand on écoute le deuxième opus de cette formation clermontoise.

Au Fotomat' le 26 novembre

« Dragon Rapide », c'est un avion anglais, le « De Havilland DH.89 ». La carlingue de ce groupe fondé en 2014 est solide et tous les membres se connaissaient un peu avant pour avoir roulé leurs bosses sur la scène rock clermontoise.

Après leur premier album sorti en 2018, « See The Big Picture », une œuvre plus rock justement, « Dragon Rapide » laisse place à plus de plénitude sur son second album « Mumbo Jumbo » qui sortira dans les bacs le 15 novembre et déjà disponible sur toutes les plateformes.

« Nous avions fait une tournée après le premier album mais il était temps d'écrire d'autres chansons » avoue Sylvain.

Composé de douze titres chantés en Anglais comme sur le premier, l'album, qui veut dire « charabia » dans la langue de Shakespeare, le groupe a intégré un peu plus d'arrangements, mais aussi plus d'acoustique, plus de clavier ou de tambourin.

« Pour retranscrire cet album en concert le plus fidèlement possible, le trio a recruté un quatrième élément : Thomas Dupré du groupe « Bruxelles » et du Grand Fusil. « À quatre, on peut enrichir le son et être fidèle aux arrangements du disque » explique Sylvain Déchet.

Le groupe qui s'est produit à l'épicerie culturelle de Sardon près d'Ennezat fin septembre testera son nouvel album sur scène cet automne le vendredi 26 novembre dans la salle le Fotomat', 65 boulevard Côte Blatin à Clermont, en compagnie de deux autres groupes, The Wendy Darlings et Alex Kacimi.

Bien sûr, le groupe a envie de reprendre la route après cette période frustrante et pourquoi pas, de participer à plusieurs festivals au printemps et à l'été 2022, en parallèle de leur tournée. « On veut monter d'un cran » avoue Sylvain. Avec ce « Mumbo Jumbo» savoureux et rythmé à souhait, loin d'être du charabia, « Dragon Inside » a tous les ingrédients pour cracher son feu sur scène.

Dragon Rapide, « Mumbo Jumbo » chez Le Pop Club Records, Ganache Records et Atypeek Music.

Mots clés : musique, dragon rapide, rock,

0 commentaires
Envoyer un commentaire