Clermont-Ferrand 26° C
jeudi 13 août

Quand le sport féminin tisse sa toile

10h17 - 18 juillet 2020
Quand le sport féminin tisse sa toile
Les joueuses et dirigeants des cinq clubs féminins réunis avec Claude Michy à la Maison des sports de Clermont.

A initiative de Claude Michy, les clubs sportifs féminins de la Métropole se rapprochent à travers le groupement  « Sport féminin & co ». En travaillant ensemble, tous espèrent progresser et capter davantage la lumière...  

Réunir les clubs pour mutualiser leurs actions, évaluer les besoins respectifs de chacun pour progresser dans les domaines administratif, médical et commercial, initier les échanges entre les staffs techniques des différents sports, donner plus de lumière au sport féminin local, le valoriser dans les écoles, collèges, lycées pour inciter à la pratique... Autant d'objectifs auxquels vont s'atteler les dirigeants et les encadrements des principaux clubs sportifs féminins de la Métropole Clermontoise.

« Une vision d'avenir pour le territoire »

L'idée, lancée et mise en musique par Claude Michy/PHA, a déjà fédéré cinq clubs : les sections féminines football de l'ASM Omnisports et du Clermont Foot 63, le Volley-Ball Club de Chamalières, l'ASM Romagnat Rugby Féminin et le Hand-Ball Clermont Auvergne Métropole 63. « Aucun regroupement de ce type n'existe ailleurs. L'objectif est d'avoir une vision d'avenir pour le territoire », souligne Claude Michy, à l'origine de ce rapprochement.

Pour pouvoir franchir les étapes

Comme le fait remarquer le président de PHA, chacun des cinq clubs engagés conservera son identité propre, son fonctionnement et sa gestion habituelle mais ce groupement « Sport Féminin & Co » leur apportera un complément qui pourra leur permettre de franchir des étapes en termes de classement ou de catégorie.

Si Marie-Françoise Migignot, présidente de l'ASM Romagnat, voit dans cette « page blanche » un moyen de « proposer et de créer quelque chose ensemble », sa consœur du HBCAM, Céline Pegas, y voit « une très belle expérience pour le territoire ».

La Ville de Clermont et la Métropole, qui aident déjà financièrement certains clubs, soutiennent la démarche.

Christine Dulac-Rougerie, salue un volet innovant. « C'est l'idée du toujours très grand dirigeant qu'est Claude Michy. Il arrive à être fédérateur. Ce qui est génial, c'est que les clubs professionnels vont pouvoir tirer les autres. Ce regroupement peut leur apporter une aide fondamentale. Tout ça me ravit », affirmait, le jour de la présentation celle qui vient d'être élue 1ère adjointe à Clermont-Ferrand.

Absent lors du lancement de « Sport féminin & Co », le basket n'est évidemment pas exclu de cette alliance naissante.

« La porte est ouverte » a pris soin d'affirmer Claude Michy, au moment où le Clermont Union Basket vient d'être créé.

0 commentaires
Envoyer un commentaire