Clermont-Ferrand 19° C
lundi 27 mai

L'orchestre à Cordes de Lempdes a fait son cinéma à La 2Deuche

09h22 - 19 avril 2024 - par G. B.
L'orchestre à Cordes de Lempdes a fait son cinéma à La 2Deuche
Pour donner une nouvelle dimension aux musiques, l'orchestre a projeté des images réalisées avec l'IA (© Davy Hing).

La « scène du mercredi » s'est déroulée le 3 avril dernier à Lempdes à La 2Deuche avec deux séances qui ont rencontré un très joli succès.

Il faut dire que l'orchestre et l'équipe qui l'entoure réservent toujours un spectacle de qualité et savent se réinventer.

Cette année, le compositeur John Williams et ses musiques de films étaient à l'honneur. Comme Leonard Bernstein.

Star Wars, Jurassic Park, Harry Potter, West Side Story, Charlie et la chocolaterie, mémoire d'une Geisha et même Cinema Paradiso d'Ennio Morricone, l'Orchestre et son chef Patrick Brun nous ont fait passer un beau moment d'émotions, rempli de maîtrise et de volupté à travers l'histoire du 7e art.

Sur Mémoire d'une Geisha, Patrick Brun appelait la violoniste Hiroe Namba pour un autre moment de classe. Plusieurs fois primée dans le monde entier, cette artiste japonaise avait intégré l'Orchestre National d'Auvergne en qualité de co-soliste en 1987. Elle est invitée régulièrement par les festivals et se produit en concerts de musique de chambre et en soliste. Convaincue que la musique est un partage, elle mène également une carrière d'enseignante.

Pour donner une nouvelle dimension aux musiques, l'orchestre a projeté des images réalisées avec l'intelligence artificielle, afin de capter un nouveau public en proposant un concert surprenant. Voir un dinosaure, Chewbacca ou Dark Vador avec un instrument de musique dans les mains, ce n'est pas banal !

Ce spectacle était agrémenté de petites surprises comme ces tickets dorés dissimulés dans les sièges des spectateurs offrant le privilège à quelques-uns de venir s'asseoir au milieu des artistes musiciens pour sentir la force de cette musique qui vous transporte.

0 commentaires
Envoyer un commentaire