Clermont-Ferrand 27° C
samedi 13 avril

25 Gisèle Halimi : pilotage municipal et collaboration partenariale

09h50 - 11 décembre 2023 - par Info Clermont Métropole
25 Gisèle Halimi : pilotage municipal et collaboration partenariale
Cette synergie permettra au « 25·Gisèle Halimi » de fonctionner de manière optimale.

Le « 25 Gisèle Halimi » incarne une vision novatrice de la gestion municipale et de la collaboration partenariale.

Piloté par la Ville et sa « Mission Egalité » composée de 4 agentes, ce centre est plus qu'un simple espace physique associatif ; il est le fruit d'une fédération dynamique de plus de 60 partenaires engagés dans la cause des femmes.

La municipalité a joué un rôle essentiel en rassemblant ces acteurs locaux, en encourageant une démarche participative et collaborative, et en offrant une plateforme pour la réalisation de ce projet visionnaire.

C'est cette synergie qui permettra au « 25·Gisèle Halimi » de fonctionner de manière optimale, en offrant une gamme diversifiée de services aux femmes de la région.

Avec un groupe « témoin » composé d'habitantes va se créer afin de vérifier que le plan d'actions répond de manière appropriée aux attentes des femmes.

Et trois associations à demeure au sein de la structure AVEC 63 (Association Victimes, Écoute, Conseils) qui offre un accueil de jour aux victimes de violences, avec le soutien de deux psychologues et d'une intervenante sociale.

Le planning familial est également présent, mettant à disposition toute son activité pour faciliter l'accès aux soins gynécologiques, avec des professionnels tels que des gynécologues et des conseillères familiales.

Et le CIDFF 63 (Centre d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles) qui se consacre notamment à l'insertion socio-professionnelle des femmes.

Une soixantaine d'opérateurs ponctuels enrichissent cette démarche. Ces collaborations contribuent ainsi à créer une dynamique collective forte d'acteurs et d'actions en faveur des femmes.

Mesures existantes

La démarche autour du « 25·Gisèle Halimi » s'ajoute aux nombreuses mesures initiées par la Ville et la Métropole pour soutenir et protéger les femmes du territoire.

Depuis 2019, le tribunal de Clermont-Ferrand a mis en place une chambre pénale dédiée aux violences intrafamiliales et conjugales (il n'en existe que deux en France). Les victimes sont suivies par des associations mais également des intervenants sociaux présents dans les commissariats et gendarmeries ainsi que par le service d'urgence du CHU. La ville finance également un dispositif d'accompagnement pluridisciplinaire par l'association AVEC 63 auprès des femmes accueillies en structures d'urgence.

Enfin, il existe sur le département 96 places d'hébergement dédiées aux femmes victimes de violence, dont 30 places sur Clermont-Ferrand.

Le Puy-de-Dôme est désormais l'un des départements les mieux dotés. Le dispositif existant n'étant pas à saturation, il a été décidé de ne pas créer de places supplémentaires  au « 25·Gisèle Halimi ».

0 commentaires
Envoyer un commentaire