Clermont-Ferrand 5° C
mercredi 30 novembre

Première bougie pour la Maison Sport-Santé

07h30 - 13 avril 2022 - par
Première bougie pour la Maison Sport-Santé
Benjamin François, éducateur de la Maison Sports-Santé ASM, donne un cours.

Le 22 mars, un an après l'obtention de sa reconnaissance par le ministère des Sports et le ministère des Solidarités et de la santé, la Maison Sports-Santé ASM a présenté son premier bilan ainsi que ses perspectives pour les prochains mois.

L'activité physique et le sport en général est notre allié. Et quand la maladie vous touche, être accueilli et encadré pour pouvoir bouger et reprendre confiance en ses capacités physiques, est une chance.

La Maison Sport-Santé ASM fait partie d'un pôle qui a pour mission de promouvoir la pratique d'activité physique à long terme afin d'agir sur la santé de la population.

Les éducateurs de ce pôle assurent la prise en charge des bénéficiaires via deux dispositifs : le dispositif Education Physique (EPH), pour les personnes sans contre-indication à la pratique (300 adhérents environ). Et le dispositif Maison Sport-Santé ASM (MSS), pour les personnes atteintes de pathologies (140 personnes accompagnées).

Ce pôle " ASM Sport-Santé " contribue également à la création et à l'évaluation de programmes de recherche dans le domaine de l'activité physique et de la santé en partenariat avec des laboratoires universitaires et le Cabinet Médico-sportif du Club. Il est en relation permanente avec le réseau national des Maisons Sport-Santé afin de répondre collectivement à des besoins nouveaux : prise en charge des personnes atteintes de Covid Long, par exemple.

Depuis son ouverture en septembre 2021, 140 personnes ont été accueillies et évaluées par les éducateurs référents de la Maison Sport-Santé ASM. 91 d'entre-elles, dont 68 femmes et 23 hommes, âgées de 28 à 87 ans, ont été intégrées dans le dispositif et bénéficient aujourd'hui d'un programme personnalisé.

Les autres ont été orientées vers une pratique plus adaptée à leurs besoins.

La pratique peut se faire au sein de l'ASM Omnisports (MSS, dispositif Éducation Physique, sections sportives), dans des structures extérieures partenaires ou en autonomie.

accompagnés

Plus de 80% des personnes accompagnées sont atteintes d'Affections de Longue Durée (ALD) : cancers, diabète, maladies cardio-vasculaires et respiratoires... Le travail est mené conjointement avec la Ligue Contre le Cancer, le CHU, le Centre Jean Perrin et L'Oasis des Dômes, ...

Différentes activités physiques adaptées sont proposées : remise en forme et de bien-être (renforcement musculaire, body relax), Pilates, cardio plein air, Sport-Santé omnisport (Nage Forme Santé, Tennis Santé, Rugby Santé, Basket Santé) et des

activités spécifiques (ateliers motricité, mémoire, équilibre...).

Les personnes sont encadrées par une douzaine de référents éducateurs sportifs comme Benjamin François ou Mathilde Fungenzi. Après un bilan de condition physique mené en concertation avec leur médecin traitant, les patients sont orientés vers un programme selon leurs besoins et leurs envies. "Cela permet de les rassurer et les guider vers la pratique d'activité physique la plus adaptée" explique Benjamin François.

Une démarche qui porte ses fruits pour Sabrina et Jean-Gabriel, deux adhérents à la Maison Sport-Santé ASM. "J'avais besoin d'une rééducation et Benjamin et Mathilde m'ont fixé des objectifs explique Sabrina. J'ai découvert des activités puis j'ai fait un bilan pour voir quels sports je pouvais pratiquer. C'est une rééducation adaptée aux besoins de chacun. On évalue les objectifs au fur et à mesure. On fait attention à nous, c'est aussi du lien social au delà du physique."

Pour Jean-Gabriel, un supporter de l'ASM habitué des randonnées atteint de problèmes pulmonaires, la Maison Sport-Santé a été un vrai bol d'air. "Je n'ai jamais fait que de la marche et entre la musculation et la gymnastique, je ressors vidé expliquait-il. La musculation, c'est intense mais je renforce mon corps. Et avec la séance de gym du lundi matin, je sais que la semaine va être bonne."

Au delà du sport, c'est le contact qui reste aussi une force de la Maison Sport-Santé ASM. "Ici, j'ai trouvé une ambiance et j'ai rencontré des gens rappelle Jean-Gabriel. Les gens se disent bonjour. Cela peut paraitre anodin mais ce n'est pas rien."

Plusieurs programmes sont proposés de différentes durées et à différents prix sachant que la mutuelle peut prendre en charge totalement ou en partie.

D'ici fin 2022, la Maison Sport-Santé ASM souhaite optimiser les parcours de prise en charge des bénéficiaires avec ses partenaires actuels, notamment pour les personnes atteintes de cancers sur tout le territoire auvergnat et en dehors.

"A mon âge, je pourrais rester dans un fauteuil mais je sais que le fauteuil est l'ennemi du troisième âge..." concluait Jean-Gabriel. Aujourd'hui, 36 Maisons Sport-Santé sont présentes sur l'ensemble du territoire français.

0 commentaires
Envoyer un commentaire