Clermont-Ferrand 18° C
dimanche 25 octobre

Comme John : une « Douce folie »

09h49 - 18 octobre 2020
Comme John : une « Douce folie »
Avec « Douce folie », le duo de Comme John propose un album plus pop que le précédent (Photo : HMWK Prod).   

Le duo féminin vient de sortir son nouvel album, « Douce folie », un opus de 9 titres teintés de pop ondulante et de jolies mélodies. Décryptage...

Durant un an et demi, Claire et Gaëlle Salvat, du groupe Comme John, ont imaginé, préparé et peaufiné leur dernier album. L'opus a été présenté officiellement le 11 septembre à la Coopérative de Mai, laquelle rouvrait ses portes pour l'occasion. Jauge limitée à la sauce Covid, hélas, mais salle pleine à l'entame d'une saison qui tient plus de « Nuit et brouillard » que du ciel azuréen. Le duo s'était adjoint ce soir-là les services d'un ensemble guitare-basse-batterie. Expérience concluante selon Claire, qui devrait être renouvelée dans l'avenir.

Pour le reste, le nouveau bébé se prénomme « Douce Folie ». Neuf titres. Pas plus. Mais Comme John a choisi de privilégier la qualité à la quantité. Avec le parti-pris de lui donner un côté plus pop que le précédent.

« Le thème, c'est l'amour. Chaque chanson se réfère à un sentiment. Nous avons rajouté des vieux synthés, de la flûte traversière et du piano, nos instruments de prédilection », explique Claire.

Album élégant s'il en est, empreint de pop ondulante et de jolies mélodies, « Douce folie » possède ce petit grain loufoque et très sérieux à la fois, entre sonorités de guitares et ballades piano-voix épurées. À l'image d'un métronome qui ne marquerait plus la mesure, on se balance ici au rythme des chansons, entre poésie, amours frivoles et légère insouciance.

Comme John a utilisé les services de l'arrangeur Victor Roux, dont on sent la patte subtile. « Mais on voulait garder notre identité, à la fois rétro et moderne, tout en conservant le côté organique des choses », souligne Claire, qui rappelle qu'un clip à l'esthétique soignée a été réalisé sur le titre « Réveille-moi ».

Maintenant, l'album va vivre. Au rythme des concerts que le Covid voudra bien épargner. Une dizaine de dates figurent au compteur, dont la première partie de La Grande Sophie le 5 novembre, à l'Avan. C à Royat, et la participation au festival Fédéchansons le 18 novembre aux 3 Baudets à Paris. « Douce folie » va donc se frotter à la scène…

L'album « Douce folie » est en vente à Clermont (Les Volcans et Leclerc) et disponible sur toutes les plateformes de téléchargement. Plus d'infos sur le site internet : www.commejohn.fr / Facebook : https://www.facebook.com/CommeJohn 

0 commentaires
Envoyer un commentaire