Clermont-Ferrand 24° C
vendredi 12 juillet

Santé mentale : la Ville et le Centre Hospitalier Sainte-Marie renforcent leur partenariat

15h51 - 14 juin 2024 - par Info Clermont Métropole
Santé mentale : la Ville et le Centre Hospitalier Sainte-Marie renforcent leur partenariat
Pour renforcer encore davantage ce Conseil local de Santé Mentale, la Ville engage de nouvelles coopérations partenariales.

La santé mentale est une question cruciale de notre société, nécessitant des actions concrètes et continues. La Ville a décidé de renforcer son partenariat avec le Centre Hospitalier Sainte-Marie, notamment à travers son Conseil Local de Santé Mentale.

Aggravée par le Covid et ses conséquences, la situation des personnes vivant avec des troubles psychiques en France reste préoccupante. Selon l'OMS, 1 personne sur 4 est touchée à un moment de sa vie. De plus, la schizophrénie touche aujourd'hui 1 % de la population générale, et la dépression 20 % des Français. Pour ne rien arranger, la stigmatisation relative aux troubles psychiques - reposant essentiellement sur des idées reçues - est encore très importante...

Or, il n'y a pas de santé sans santé mentale ; elle inclut notre capacité à surmonter les difficultés, à vivre et travailler de manière sereine mais aussi à affronter les difficultés de la vie. De fait, la demande de soins est en augmentation constante, notamment pour les troubles anxio-dépressifs, les psychotraumatismes, les troubles du comportement ou les addictions.

C'est la raison pour laquelle Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand, Michel Doly, président du CAT des Établissements Sainte-Marie Puy-de-Dôme - Allier et Alexis Jamet, Directeur de Territoire Sainte-Marie Puy-de-Dôme - Allier, ont décidé de renforcer leur partenariat au bénéfice des Clermontois les plus fragiles, via le Conseil Local de Santé Mentale.

Ce dernier repose sur plusieurs axes :

- Information et sensibilisation des usagers : la Ville s'engage à promouvoir la compréhension et la déstigmatisation des troubles mentaux à travers des initiatives comme les Semaines d'Information sur la Santé Mentale (SISM) et la Marche pour la Santé Mentale. Ces actions visent à informer le public et à créer des espaces de dialogue et de soutien.

- Coordination des parcours de soins : création de la commission de réflexion et d'aide aux personnes en situation complexe de souffrance psychosociale. Cet espace de concertation pluri-partenarial permet de mieux accompagner les usagers en souffrance psychique, parfois à l'origine de troubles à l'ordre public, troubles du voisinage, difficultés relationnelles, mise en danger pour soi ou pour autrui etc.

De nouvelles actions en 2024

Pour renforcer encore davantage ce Conseil local de Santé Mentale, la Ville de Clermont-Ferrand engage de nouvelles coopérations partenariales.

- En maintenant le lien avec tout le maillage territorial de ses équipements, que ce soit au 25-Gisèle Halimi, au CCAS ou dans ses centres sociaux ;

- En renforçant le travail conjoint avec les policiers municipaux et le Contrat Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance ;

- En travaillant en concertation et en soutien avec les inspecteurs de salubrité et les aides à domicile du CCAS qui se rendent au domicile des personnes ;

- En réalisant des visites conjointes sur le terrain dès lors qu'une souffrance psychosociale complexe a été identifiée ;

- En poursuivant les formations aux Premiers Secours en Santé Mentale des agents municipaux ;

« Notre partenariat avec la ville de Clermont-Ferrand résulte d'une collaboration évidente et naturelle déclarait Alexis Jamet, Directeur de Territoire Sainte-Marie Puy-de-Dôme - Allier. Le Centre Hospitalier Sainte-Marie, couvre très largement la Ville de Clermont-Ferrand, le positionnant ainsi comme partenaire privilégié pour toutes les actions en faveur de la santé mentale. Ce partenariat respectueux et d'intérêt collectif, nous permet d'offrir des prises en charges et des offres de soins adaptés aux besoins des concitoyens, favorisant leur bien-être mental. »

Signalons la mise en place en 2024 de lieux d'accueil et d'écoute dans les quartiers fragilisés de Clermont-Ferrand, afin de faciliter l'accès aux soins pour les habitants les plus vulnérables. Ces espaces de proximité permettent des consultations psychologiques, des ateliers collectifs et des séances de supervision.

De manière très concrète, parce qu'il est dur de se repérer parmi la complexité de situation, d'aborder ou proposer son aide à quelqu'un, la Ville et ses partenaires (pompiers, polices, préfecture, CHU, CHSM, ARS, CCAS, aidants, professionnels de santé libéraux, bailleurs sociaux, mandataires judiciaires, Conseil Départemental, SIAO etc..) ont travaillé à l'élaboration d'outils de repérage et d'orientation à destination des

professionnels, dont le « mentalomètre » : https://clermont-ferrand.fr/sante-mentale-le- mentalometre

0 commentaires
Envoyer un commentaire