Clermont-Ferrand 24° C
vendredi 12 juillet

À Beaumont, les arbres poussent comme des champignons

08h37 - 10 mai 2024 - par Info Clermont Métropole
À Beaumont, les arbres poussent comme des champignons
Plusieurs essences d'arbres sont testées pour la première fois à Beaumont.

Depuis le début du mandat de Jean-Paul Cuzin, en 2020, la Ville de Beaumont a accéléré en matière de transition écologique. Pommier, cognassier, pêcher... 326 arbres ont déjà été plantés sur la commune.

100 l'année dernière et 123 très exactement pour cette nouvelle campagne ! Record battu pour le nombre d'arbres plantés sur la commune durant l'automne-hiver 2023-2024.

Politique « éco-logique » oblige, les agents du service des espaces verts de la Ville de Beaumont n'ont pas chômé à l'occasion de cette campagne annuelle entamée au mois de décembre. Les interventions ont eu lieu dans une vingtaine d'endroits de la commune : rue du Masage/Champclos, les parcs de Boisbeaumont et de la Mourette, rue Bernard Maître, sur la butte du Matharet, le long du chemin vert, etc.

« C'est grâce à l'investissement de la Ville dans une mini-pelle que nous avons pu planter autant d'arbres soulignait le responsable du patrimoine arboré. Comme d'habitude, nous effectuons un travail préparatoire en amont avec des sondages de sol. Nous réalisons ensuite des fosses de plantation importantes de plusieurs m3 afin de mener une action de décompactage de la terre. Les jeunes arbres sont mis dans les meilleures conditions pour s'implanter et se développer ».

Espèces adaptées

En prenant en compte les modifications rapides du climat, plusieurs essences d'arbres sont testées pour la première fois à Beaumont. D'autres essences sont plutôt résistantes au stress hydrique et parfaitement adaptées aux évolutions en cours. Les agents ont également poursuivi la réimplantation des essences locales et anciennes d'arbres fruitiers, notamment dans le petit verger du parc de Boisbeaumont et le long de l'Artière sur le chemin vert. Parmi elles, citons le pommier « Belle fille de Creuse », le cognassier « Sucré vert de Montluçon » ou encore le pêcher franc de « Beauregard ».

« Depuis 2020, la municipalité s'est engagée fortement dans le virage de la transition écologique expliquait Nadine Dambrun, adjointe au Maire en charge de la Vie sociale, la Petite enfance et les Espaces verts. Nous avons ainsi planté 326 arbres depuis le début du mandat. Au moment où le réchauffement climatique se fait de plus en plus sentir, il est important que les collectivités montrent l'exemple et adaptent leurs pratiques ».

0 commentaires
Envoyer un commentaire