Clermont-Ferrand 19° C
lundi 27 mai

Quartier des Pistes : un nouveau phare pour la ville

09h47 - 23 avril 2024 - par Guillaume BONNAURE
Quartier des Pistes : un nouveau phare pour la ville
L'Aventure Michelin va également déménager pour gagner 2 000 m2 de surface.

Loisirs, sport-santé, Aventure Michelin, logements... Le pôle culturel et santé du quartier des Pistes verra le jour en 2028 dans le Parc Cataroux. Autour de l'histoire industrielle de ce site emblématique, c'est toute une ville qui devrait évoluer.

Parfois, on aimerait faire un bond dans le temps, se projeter à la fin des travaux du projet InspiRe, déjà, dans moins de deux ans puis quand le PIC, le Pôle d'innovation collaborative sortira de terre en décembre 2025 et enfin, au second semestre 2028, quand le nouveau quartier des Pistes aura vu le jour.

Après la présentation du PIC il y a quelques semaines, le groupe Michelin et ses partenaires ont présenté les contours de ce que deviendra le quartier emblématique des Pistes en 2028.

Ce projet, comme le PIC, est l'un des piliers du Projet Cataroux avec la Manufacture des talents, le Hall 32 et le centre des matériaux durables. "Les innovations se nourrissent l'une l'autre déclarait Florent Menegaux le président du groupe Michelin. Nous avons 4 initiatives en même temps au même endroit. Dans ce monde concurrentiel, pour Michelin, les Jeux olympiques c'est tous les jours. Il faut revoir notre développement. Et il ne s'agit pas de décroître mais de croître autrement. Michelin peut être un vecteur de dynamique pour l'économie locale, avec ces projets uniques au monde."

Ce quartier, cœur de l'histoire industrielle du géant du pneumatique clermontois, et ces pistes magistrales, vont connaître une mutation.

Aujourd'hui 10 hectares sont en friche et vont être utilisés par redynamiser ce quartier de Clermont-Ferrand. 130 millions d'euros seront investis pour l'ouverture au second semestre 2028 d'un "quartier vivant, inclusif et fédérateur, attractif pour les habitants et les visiteurs" selon Florent Menegaux.

Grande halle gourmande autour des cuisines du monde (Very Food Trip), salle de spectacle de 1 600 places, Cité du mouvement dédiée au sport-santé, jardins partagés, hôtels, logements sociaux, commerces, brasserie, crèche... La ville va se doter d'un quartier innovant de 10 hectares (dont 3 végétalisés) et dédié à tous les Clermontois.

L'Aventure Michelin va également déménager ici pour gagner 2 000 m2 de surface, le tout de plain-pied.

Nourrir corps et esprit

Si les toboggans ne marchent plus, ce lieu a vocation à divertir et à nourrir au propre comme au figuré tous les Clermontois. Ce quartier multifonction, ouvert et convivial avec un tiers lieu dit des "Deux amis" complexe de divertissement axé sur le culinaire et le spectacle (avec une nouvelle salle tout confort), à l'image de ce qui se fait à La Cartoucherie à Toulouse ou La communale à Saint-Ouen, va changer le visage du côté nord-est de Clermont-Ferrand. Avec tout ce que cela comporte comme enjeux sociétaux.

"C'est un projet humaniste d'intérêt général, un quartier coconstruit avec des partenaires publics et privés, un endroit dédié au tourisme, à la culture et au sport santé rappelait Jean-Paul Chiocchetti, le directeur du programme Quartier des pistes. Ce n'est pas un projet du passé, mais un projet du futur pour les quartiers de la Gauthière et de Montferrand avec une ouverture sur les autres quartiers de la ville, à destination de tous. Un quartier vivant et attractif 365 jours par an où on se fait plaisir, où l'on apprend et où l'on partage des choses. Il se veut le cœur battant de notre ville. "

Fraîcheur, Sobriété, Dromadaire, Nature... voilà 4 mots qui doivent définir le projet dans sa forme énergétique. "Nous nous sommes projetés sur l'évolution climatique de Clermont-Ferrand et ce projet sera tourné vers la sobriété avec de nombreux endroits végétalisés, la récupération des eaux de pluie et des panneaux solaires sur les bâtiments" a précisé Jean-Paul Chiocchetti.

Un projet d'insertion d'agroécologie porté par l'association Les Pistes vertes, qui inclut l'entretien de tout le Parc Cataroux doit voir le jour et permettre la création de 40 emplois d'insertion. Il y aura aussi une ferme, un atelier pour faire et apprendre à faire des légumes...

Enfin, une Cité du mouvement avec 5 500 m2 dédiés à la pratique sportive et à la nutrition, verra le jour portée par l'ASM avec des ateliers thématiques et un pôle de découverte.

Que les Clermontois se rassurent, ces pistes, figures de proues de la ville vont être conservées, renforcées et réutilisées : Michelin, la DRAC et la Métropole travaillent sur plusieurs projets. Une expérience de visite immersive, en complément de l'Aventure Michelin devrait voir le jour. "Il faut avoir une vision dynamique et optimiste des sites industriels a conclu Florent Menegaux. Et pas statique. Une usine, ce n'est pas un musée. Il est logique que le site se redéploie."

Ces pistes seront le symbole d'un projet dantesque qui devrait changer le visage de Clermont-Ferrand et peut-être même sa polarité.

À partir de 2025, 4 à 6 événements seront proposés pour présenter les avancées des différents projets. "En 2028, l'équilibre de ce projet c'est de tout ouvrir en même temps explique Jean-Paul Chiocchetti, le directeur du programme. Il y aura des évènements de préfiguration pour que les gens s'habituent à venir ici. Le tram est déjà là, le parking relais aussi... On a tout pour bien travailler dans le centre de Clermont-Ferrand."

Plus de 350 000 visiteurs seront attendus chaque année.

0 commentaires
Envoyer un commentaire