Clermont-Ferrand 19° C
lundi 27 mai

Le Clermont Foot 63 dévoile son futur Centre de Performance, un outil de pointe

11h55 - 13 avril 2024 - par Guillaume BONNAURE
Le Clermont Foot 63 dévoile son futur Centre de Performance, un outil de pointe
Avec 1 500 m² sur deux étages, ce Centre de Performance va permettre au club d'entrer dans une nouvelle ère (© Morpho Architectes).

Le Clermont Foot 63 poursuit sa transformation avec le lancement de son futur Centre de Performance. Un bâtiment à la pointe sur le plan écologique qui sera un atout supplémentaire dans le cadre de la poursuite du développement du club.

Après la mise en service de la plaine de jeu hybride en novembre 2022, le Clermont Foot 63 poursuit sa mue avec le dévoilement de son futur Centre de Performance. Pour l'instant, le lieu ne ressemble qu'à une grande halle ouverte aux quatre vents mais bientôt, le Clermont Foot 63 sera doté d'un nouveau complexe dédié au groupe professionnel afin de se rapprocher des standards de Ligue 1, séduire les joueurs et les fidéliser.

Après le centre de formation qui était un dossier prioritaire pour former les futurs joueurs du club dans la région et la plaine de jeu hybride, le Clermont Foot 63 poursuit sa croissance avec un bâtiment le plus écoresponsable possible, un lieu pragmatique et efficace, un type de construction durable et archi moderne.

« C'est un étage supplémentaire à la maison construite par Claude Michy il y a quelques années » déclarait Yannick Flavien, le conseiller du président Ahmet Schaefer.

Avec 1 500 m² répartis sur deux étages, ce Centre de Performance va permettre au club d'entrer dans une nouvelle ère. Avec une salle de performance, une zone médicale, des vestiaires pensés pour favoriser l'échange et la cohésion d'équipe, un espace de restauration, une nouvelle salle de conférences de presse, une salle de vie pour les joueurs, des bureaux, des salles de réunion et d'analyse vidéo, ce bâtiment offrira un cadre idéal pour le groupe professionnel.

Attractif

« C'était un projet indispensable pour le club et son évolution globale déclarait Pascal Gastien. La prise de décision a été rapide car on est à l'étroit quand on élargit le staff. Je souhaitais un terrain d'entraînement hybride vu les conditions météo ici et on se devait d'aller vers le mieux malgré les efforts de la Métropole. Cela nous mène vers une certaine indépendance. Je ne pouvais pas espérer mieux et pour le recrutement, c'est un plus. »

Livré à l'automne prochain, le Centre de performance a un coût de 7 millions d'euros pris en charge à 100 % par le club.

Connexion avec le réseau de chaleur urbain, récupération des eaux de pluies, 200 m² de panneaux solaires pour la production, bien orienté avec une surtoiture pour le côté sud du bâtiment... ce chantier se veut exemplaire d'un point de vue environnemental avec la stricte application de la législation RE 2020 qui exige un bilan carbone le plus faible possible. Une première pour un club de football professionnel en France.

« Ce sera un bâtiment réellement vertueux à la pointe sur le plan environnemental, ce qui représente une grosse différence avec bon nombre de bâtiments sportifs plus anciens explique Benoît Meunier, architecte chez Morpho Architectes. Cela permettra notamment d'avoir un très bon confort l'été, sans aucune surchauffe, et un très bon confort l'hiver, avec un bâtiment facile à chauffer et très peu énergivore. »

Avec cet outil, n'en déplaise aux esprits grincheux qui n'en voient pas l'utilité en cas de descente en Ligue 2, le Clermont Foot 63 prépare son avenir à moyen terme.

« C'est une bonne nouvelle pour le club et pour nous les techniciens, a avoué Sébastien Bichard, l'entraîneur principal adjoint. Cela donne une énergie pour le groupe et le club. Quand on passe du centre de formation au centre de performance, nous sommes dans une étape supplémentaire. C'est une jolie pression mais une pression positive. C'est une chance de rentrer dans ce bâtiment et merci à Pascal et au club pour cette exigence. »

0 commentaires
Envoyer un commentaire