Clermont-Ferrand 27° C
samedi 13 avril

Julien Vanstippen: « Je réserve une belle surprise au public de Clermont pour le Blackliner Freestyle Show »

07h13 - 01 mars 2024 - par Info Clermont Métropole
Julien Vanstippen: « Je réserve une belle surprise au public de Clermont pour le Blackliner Freestyle Show »
Le Belge Julien Vanstippen est un habitué du Blackliner et promet de belles figures au Zénith d'Auvergne.

Médaillé d'or aux X-Games en 2022, « JVS » a remis ça en fin d'année dernière lors du Red Bull Imagination dans un concours regroupant les meilleurs pilotes de Freeride du monde. Le motard Belge est impatient de revenir au Zénith d'Auvergne.

Julien comment as-tu vécu cette fin d'année 2023 et tous ces succès ?

J'ai effectivement vécu une fin d'année à bloc pour moi avec pas mal d'évènements comme les Gladiator Games à Prague, le King Of The Whip en Afrique du Sud où je garde mon titre du Best Whip, il y a eu le Supercross de Paris également où je réalise un double backflip en synchro avec le pilote allemand Ackermann. Ce sont plein de belles expériences ! J'ai pu prendre un repos bien mérité à Noël après une année incroyable afin de bien recharger les batteries pour attaquer 2024 en pleine forme !

Cela représente quoi d'être « King of the Whip » ?

Évidemment c'est un rêve de gosse, tous les jours je m'en rends compte mais ce n'est pas une finalité pour ma carrière, j'ai aussi d'autres objectifs mais ça m'a permis de me faire une place dans le milieu ! Le Whip en FMX consiste à mettre la moto à l'envers ou à 180° pendant le saut et de revenir dans l'axe, ça reste une figure que beaucoup de riders font mais il devient compliqué de se démarquer des autres pilotes car le niveau est très haut. Donc j'arrive à pousser le mouvement un peu plus loin que la majorité des pilotes ce qui me permet de faire de bons résultats dans cette discipline du FMX.

« Avec tous les bons riders présents ça risque d'être dingue niveau ambiance, le public va en prendre plein les yeux ! »

Qu'est-ce que tu nous réserves pour le Blackliner Freestyle Show de Clermont-Ferrand le dimanche 17 mars ?

Je ne peux pas tout dévoiler mais il y aura une belle surprise ! Et puis avec tous les bons riders présents ça risque d'être dingue niveau ambiance, le public va en prendre plein les yeux ! Je suis impatient de revenir en Auvergne !

Quels souvenirs gardes-tu du show de l'an dernier ?

Beaucoup trop de bons souvenirs en fait, j'ai de quoi écrire un livre ! Mais si je dois en garder un plus que d'autres, ce serait mon premier double backflip au Supercross de Clermont-Ferrand, au stade Michelin devant 15 000 spectateurs qui restera mon meilleur moment de 2023 ! Le Blackliner Freestyle Show c'est un gros évènement pour nous. Il y a un beau plateau, le public sera nombreux et c'est toujours bien réalisé avec une super mise en scène. C'est toujours carré et bien organisé. Il n'y a pas de stress, on est bien accueillis, il y a de très bons pilotes et l'ambiance est super. J'ai hâte d'y être car le Zénith permet d'avoir beaucoup de place pour s'exprimer avec des rampes et un jeu de lumières au top. On en prend plein les yeux. On prépare de belles figures pour le public. C'est une sensation assez dingue de pouvoir rouler dans une arène comme ça.

« Mon premier double backflip l'an dernier au stade Michelin est un grand souvenir »

Comment te prépares-tu à ces sauts spectaculaires ?

On s'entraîne beaucoup pour être le plus à l'aise possible sur les évènements. On essaye de maîtriser à 100 % les figures, on peut quasiment les faire les yeux fermés. Avant les shows, on saute dans des bacs à mousse pour ne pas se faire mal car cela reste dangereux et on s'entraîne aussi en salle pour répéter les figures et les petits détails qui bloquent.

As-tu changé des choses au niveau mécanique (équipe, moto...) ?

Niveau mécanique et moto, rien n'a changé mais il se peut que des changements interviennent bientôt à ce niveau. L'équipe est occupée à se développer, je reste très chanceux d'avoir ces personnes autour de moi. Impatient de voir ce que l'avenir nous réserve !

Est-ce que les sports extrêmes sont aussi populaires en Belgique ?

Non pas vraiment et c'est malheureux. Beaucoup de jeunes me demandent où aller pour commencer mais le manque d'infrastructures complique la tâche. On est très peu à rouler en Belgique, je pense même être le seul pilote de FMX professionnel belge à présent.

Le dimanche 17 mars à 16 heures au Zénith d'Auvergne, à Cournon-d'Auvergne. Billetterie sur www.contremarque.com de 21 à 55 euros. BFS VIP Expérience : prestation VIP avec services et accès privilégiés. Séance de dédicaces ouverte au public à la fin du spectacle. www.bfsfreestyle.com. Contact Arachnée concert : 04 73 62 79 00 et www.arachnee-concerts.com

0 commentaires
Envoyer un commentaire