Clermont-Ferrand 27° C
samedi 13 avril

Conseil Régional de l'Ordre des géomètres-experts de Clermont-Ferrand : Jean-Louis Lehmann réélu président

10h02 - 22 mai 2023 - par Info Clermont Métropole
Conseil Régional de l'Ordre des géomètres-experts de Clermont-Ferrand : Jean-Louis Lehmann réélu président
Jean-Louis Lehmann a été réélu président du Conseil Régional de l'ordre des Géomètres-Experts de Clermont-Ferrand (© Valery Joncheray). - © DR

Le Conseil régional de l'Ordre des géomètres-experts de Clermont-Ferrand a tenu son Assemblée générale les 21 et 22 avril à Isle (87).

Ce temps fort de l'institution a permis de mobiliser les 56 géomètres-experts de l'Allier, du Cantal, de Corrèze, de la Creuse, de Haute-Loire, du Puy-de-Dôme et de Haute-Vienne pour élire le nouveau bureau régional qui sera chargé de représenter la profession jusqu'en 2025.

Alors que les collectivités sont en pleine réflexion pour concilier sobriété foncière et développement de leur territoire, le Président du Conseil régional de l'Ordre des géomètres-experts, Monsieur Jean-Louis Lehmann a profité de cette occasion pour rappeler que les géomètres-experts se tenaient à leur côté afin de les aider à appréhender l'objectif de zéro artificialisation nette.

Il a également présenté le tout nouveau site internet de l'Ordre des géomètres-experts, conçu pour rapprocher la profession et les particuliers.

Comme tous les deux ans, les géomètres-experts de la Région se sont réunis pour renouveler un tiers des élus qui composent le Conseil régional. Voici la nouvelle équipe :

Président : Jean-Louis Lehmann (réélu). Membres du bureau : Laurent Fontaine (Vice-Président), Philippe Caenen, Amandine Rechou, Florence Corgnet et Cédric Robin.

Les géomètres-experts se mobilisent pour accompagner les collectivités face à l'objectif zéro artificialisation nette.

La sobriété foncière est aujourd'hui un enjeu majeur pour les collectivités. La loi Climat et Résilience impose aux Maires de diviser par deux leur rythme de consommation foncière d'ici à 2030 avant d'atteindre le zéro artificialisation nette en 2050.

Les élus sont bien conscients qu'il faudra désormais composer avec cet objectif ambitieux et changer leur approche s'ils souhaitent continuer à développer l'attractivité de leur commune.

En tant que spécialistes du foncier et de l'aménagement du territoire, les géomètres-experts sont prêts à les accompagner pour concevoir et mettre en place des opérations qui permettent de concilier ces deux objectifs.

Jean-Louis Lehmann est notamment revenu sur les propositions que l'Ordre des géomètres-experts a transmises au Gouvernement sur le sujet au mois de février. Les travaux réalisés par la profession visent par exemple à imaginer des solutions pour augmenter le nombre de logements sur un territoire sans pour autant consommer d'espaces naturels, agricoles ou forestiers.

0 commentaires
Envoyer un commentaire