Clermont-Ferrand 28° C
mardi 06 juin

La Ruche Trianon : un lieu mythique du centre-ville clermontois

08h22 - 23 mai 2023
La Ruche Trianon : un lieu mythique du centre-ville clermontois
La Ruche Trianon a vu le jour en 1906.

La plus belle vitrine de Clermont-Ferrand ? Sûrement. Depuis des dizaines d'années, le pâtissier-chocolatier de la rue du 11 novembre, en plein centre-ville, fait le bonheur des yeux et des papilles des Clermontois. Même si on n'achète rien, c'est toujours un régal de « lèche vitrine ». Avec ses lustres en cristal et sa devanture « belle époque », cette échoppe dénote.

Belle époque

« Ce magasin a été réalisé en 1906, il est classé explique l'artisan Thierry Constant. Depuis que je suis gamin c'est un magasin emblématique avec des produits haut de gamme. Cela a toujours été une pâtisserie-chocolaterie avec plus d'une trentaine d'employés. Mon père y a travaillé à la fin des années 50. »

Le pâtissier chocolatier a repris le magasin en 2012 et propose une farandole de desserts et entremets comme le traditionnel hérisson.

« Une entreprise avec cette notoriété et une vitrine que les Clermontois connaissent tous, avec une belle image professionnelle, ce sont de beaux atouts pour reprendre un magasin rappelle l'artisan pâtissier-chocolatier. Il y avait déjà une histoire avec la même ambition en terme de qualité même si j'ai apporté mon savoir tout en suivant les tendances de notre métier qui a beaucoup évolué. »

Même s'il avoue les contraintes d'un établissement classé « pour faire des travaux et donner un petit coup de neuf sans tout changer », Thierry Constant ne quitterait pas cet endroit.

Galette au Louis d'or

Car avec les autres belles enseignes de la rue, il y a une émulation dans le quartier à certaines périodes.

« On essaye de marquer le coup lors des fêtes comme Noël, Pâques ou la Fête des mères avec des collections qui font plaisir à l'œil et au goût explique Thierry Constant. Commercialement si on créé l'évènement on aura un retour. Il faut créer cet engouement pour que les clients nous suivent toute l'année comme nous avons fait avec la bijouterie Boudol et les Louis d'or dans les galettes des rois. C'est bien de créer un évènement avec des artisans, cela dynamise la rue et met les commerçants en avant. »

0 commentaires
Envoyer un commentaire