Clermont-Ferrand 19° C
lundi 27 mai

Thermes de Royat : une saison bien lancée

08h04 - 19 mai 2023 - par Info Clermont Métropole
Thermes de Royat : une saison bien lancée
Un curiste sur deux vient de la métropole Clermontoise (© Marielsa Niels).

En 2019 (année de référence, avant le Covid), 7800 curistes avaient effectué leur cure aux thermes de Royat. Pour cette année 2023, la dynamique de réservation est retrouvée. Les équipes espèrent atteindre les 6 500 curistes d'ici novembre.

Cette année, l'objectif de fréquentation pour l'établissement thermal de Royat a été fixé à 6 200 curistes de façon à être « réaliste et prudent » selon le directeur de l'établissement Dominique Ferrandon.

Toutefois, aujourd'hui, 4 900 réservations sont enregistrées pour cette saison. L'objectif sera donc largement atteint et les équipes espèrent ainsi atteindre les 6 500 curistes d'ici la fin de saison, le 11 novembre 2023.

Pour rappel, en 2019 (année de référence, avant COVID), 7800 curistes avaient effectué leur cure à Royat. En ce qui concerne 2023, la dynamique de réservation est retrouvée.

Du côté des mini-cures (non conventionnées Sécurité Sociale), 145 sont déjà réservés contre seulement 40 en 2021, à la même date.

Pour ce qui est du profil des curistes, la moyenne d'âge est de 68 ans. Ce sont principalement des femmes. Et 1 curiste sur 2 vient de la métropole Clermontoise.

En termes de répartition : 20 % des curistes sont en cure MCA (Maladies Cardio-Artérielles), 30 % en cure RH (Rhumatologie) et 50 % en double orientation

Objectifs stratégiques

Cette année les Thermes de Royat ont pour ambition de se positionner comme la station thermale de la métropole.

En effet, cela représenterait de nombreux avantages pour les Clermontois de venir effectuer leur cure à Royat :

- la proximité de la station thermale permet aux habitants de la métropole de ne pas avoir à réserver d'hébergement (l'hébergement étant la part la plus importante des dépenses liées à la cure)

- T2C a mis en place, sur demande de l'établissement thermal, un forfait spécial curiste. À 25 € pour 3 semaines, il permet aux curistes de voyager sur l'ensemble du réseau. Celui-ci est délivré sur présentation de la carte de cure

- L'établissement thermal n'impose aucune contrainte sur les jours de début de cure.

- Le rendez-vous avec le médecin thermal (obligatoire avant de démarrer une cure thermale) peut se faire facilement quelques jours avant le début.

- Les activités santé sont maintenues après la saison, permettant ainsi, aux curistes de la métropole, de prolonger les activités au-delà de la cure et durant l'hiver.

Ressources humaines

Il y a actuellement 5 médecins thermaux sur la station contre 8 en 2018.

Les thermes de Royat ont pour objectif de recruter 2 médecins en activité salariée.

Pour rappel, la présence de médecins thermaux est indispensable, car au-delà de la surveillance médicale (suivi de cure et prescriptions de soins thermaux), le soin de carbothérapie (propre à Royat) ne peut être dispensé uniquement par un médecin contrairement aux autres soins de la cure, dispensé par des agents thermaux.

Concernant les agents thermaux, actuellement 50 saisonniers sont en contrat, 80 à 90 lors de la pleine saison. La population de ces agents est fidèle d'année en année.

Concernant les formations, l'établissement a un partenariat avec l'organisme HECATE qui forme les futurs agents thermaux.

Ces formations sont dispensées dans les locaux de l'établissement thermal en inter-saison.

Au niveau national, le métier d'agent thermal est en tension. Beaucoup de stations ont du mal à recruter ce type de profil sur ces postes. Cependant, la station de Royat peine moins à recruter car les agents, fidèles, reviennent d'une année sur l'autre.

Réhabilitation et travaux : le projet de réhabilitation des Thermes représente un investissement de 32 millions d'euros répartis entre la réhabilitation des thermes et des aménagements à Royatonic.

Le groupe ValVital investit à hauteur de 25 millions d'euros. Le reste du financement vient de subventions : la Région : 2,5 millions, la métropole : 1 million et l'État : 3.32 millions.

L'inflation actuelle a un impact sur l'augmentation des coûts des travaux. L'établissement thermal repense donc le projet initial, avec notamment la réduction de la capacité de la résidence prévue, ou l'économie sur la partie architecture. La finalisation du projet est prévue pour septembre 2023. Le début des travaux est quant à lui annoncé pour fin 2024.

Saison 2023 : jusqu'au 11 novembre 2023. Thermes de Royat : 04 73 29 51 51. www.valvital.fr / royat@valvital.fr

0 commentaires
Envoyer un commentaire