Clermont-Ferrand 25° C
lundi 24 juin

Tramway : révisé pour mieux rouler

09h52 - 23 mars 2023 - par Info Clermont Métropole
Tramway : révisé pour mieux rouler
Thierry Cézard, directeur général d'ACCM, de Blandine Galliot, Présidente de la régie T2C, de Cyril Cineux adjoint au maire de Clermont-Ferrand en charge des transports et de François Rage, Président du SMTC.

Mis en service en 2006, le tramway bénéficie d'un programme de révision à « mi‐vie » portant sur les 251 rames circulant depuis la période 2006‐2008. Il permet d'améliorer le confort et la sécurité des voyageurs jusqu'en 2036.

La présentation de la première rame de tramway remise en service dans le cadre du programme de rénovation « à mi-vie » du tramway a eu lieu le 9 mars dernier au Centre d'exploitation et de maintenance T2C de Champratel, rue de Flamina à Clermont-Ferrand.

Cette présentation s'est faite en présence de Blandine Galliot, Présidente de la régie T2C, de François Rage, Président du SMTC, de Thierry Cézard, directeur général d'ACCM et de Cyril Cineux adjoint au maire de Clermont-Ferrand en charge des transports.

Mis en service en 2006, le tramway bénéficie d'un programme de révision à sur les rames circulant depuis la période 2006‐2008, soit 25 rames au total (5 rames de deuxième génération ont été mises en service en septembre 2019). Il permet d'améliorer le confort des voyageurs, de vérifier l'ensemble des organes et d'assurer un niveau maximum de sécurité et de fiabilité pour les 15 années d'exploitation à venir, jusqu'en 2036.

La première rame de tramway révisée sera remise en service rapidement.

Révision à « mi-vie »

Ce programme de révision du matériel comprend une liste d'opérations devant s'effectuer avant que les rames de tramway aient roulé 900 000 km, afin qu'elles puissent de nouveau effectuer la même distance (Une rame de tramway roule environ 50 000 km par an).

Plus précisément, ces opérations intègrent le plan de maintenance du constructeur (Lohr industrie devenue NTL - ALSTOM Alsace) et permettent une simplification et une homogénéisation du parc de véhicules.

La plupart des pièces sont inspectées et vérifiées, certaines sont remplacées à neuf, d'autres réparées dans un objectif d'optimiser la durée de vie de ce matériel et donc son empreinte environnementale.

Le SMTC‐AC a souhaité profiter de l'immobilisation des rames liées à ces interventions pour procéder à des évolutions techniques. Ces dernières ont pour objectif d'améliorer la fiabilité du matériel et les conditions d'intervention des agents T2C en charge de la maintenance, mais aussi de réaménager les espaces intérieurs des rames pour les rendre plus agréables.

Les acteurs

Le SMTC‐AC a confié ce marché de révision générale à mi-vie du tramway au fleuron industriel local ACCM, en groupement avec l'entreprise SAFRA.

Cette collaboration s'inscrit dans la lignée du soutien de la Ville de Clermont‐Ferrand et de la Métropole à cet acteur clermontois historique de la rénovation ferroviaire dont le site est implanté depuis plus de 100 ans rue du Pré de la Reine, au cœur de la « cité ferroviaire ».

Ce programme est le fruit d'un travail de pilotage technique important réalisé conjointement par les services du SMTC‐AC et de son exploitant T2C, qui possède une connaissance fine du tramway, appuyé par le cabinet PROSE.

L'ensemble des coûts du programme s'élève à environ 35 millions d'euros, soit environ 1,4 million d'euros par rame.

0 commentaires
Envoyer un commentaire