Clermont-Ferrand 9° C
mercredi 01 février

Revitalisation des centres-bourgs de la métropole : 17 communes concernées

14h07 - 24 janvier 2023
Revitalisation des centres-bourgs de la métropole : 17 communes concernées
Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole et les élus à la Maison des associations de Saint-Genès-Champanelle.

Accompagnées par l'État et soutenues par de nombreux partenaires, 17 communes de la métropole clermontoise vont pouvoir bénéficier d'une opération de revitalisation du commerce et de l'habitat et ainsi renforcer leur attractivité.

Créé dans le cadre de la loi « Évolution du Logement, de l'Aménagement et du Numérique » (loi Elan), le dispositif d'opération de revitalisation du territoire (ORT) vise à apporter un nouveau souffle aux centres-bourgs et centres-villes des communes.

Clermont Auvergne Métropole a souhaité s'inscrire dans cette stratégie grâce à une convention de 5 ans signée avec l'État.

Les communes désireuses de renforcer l'attractivité commerciale en centre-ville, favoriser la réhabilitation de l'habitat, mieux maîtriser le foncier et faciliter la réalisation de projets de développement à travers des dispositifs expérimentaux seront ainsi accompagnées et épaulées.

À ce jour, 17 communes de la métropole se sont montrées volontaires, à savoir Clermont-Ferrand, Aubière, Aulnat, Beaumont, Blanzat, Ceyrat, Chamalières, Châteauguay, Cournon-d'Auvergne, Durtol, Gerzat, Le Cendre, Lempdes, Pont-du-Château, Romagnat, Royat et Saint-Genès-Champanelle. Un travail de diagnostic de terrain a été réalisé avec l'Agence d'Urbanisme Clermont Métropole pour définir les actions à mener dans le cadre d'une politique d'attractivité visant une meilleure « qualité de ville ».

« qualité de ville »

La convention qui lie l'État, la Métropole et les 17 communes détaille pour chacune les faiblesses et les actions correctives envisagées. Des partenaires se sont associés à la démarche tels que l'EPF-SMAF sur les problématiques de foncier et de friches éventuelles ainsi que la CCI qui sera à même de proposer un accompagnement pour développer l'offre commerciale, lutter contre la vacance ou attirer de nouveaux commerçants.

Une foncière, nouvellement créée par la SEM Assemblia, pourra également être un partenaire précieux pour revitaliser l'activité économique et commerciale en accompagnant les opérations de réhabilitation/rénovation de locaux en vue de leur exploitation.

Le dispositif d'opération de revitalisation du territoire (ORT) permet de mobiliser des outils juridiques spécifiques tels que le droit de préemption renforcé, le permis d'aménager multisites (source d'équilibre économique des opérations) ou l'application du dispositif de défiscalisation Denormandie dans l'habitat ancien pour les investisseurs privés.

Reconquête de friches, maisons de santé, végétalisation...

Parmi les actions envisagées figurent des opérations de réhabilitation et reconquête de friches, la création de maisons de santé, de résidences seniors, de halles commerciales, de boutiques éphémères, mais également des opérations de végétalisation pour lutter contre les phénomènes d'îlots de chaleur.

D'ores et déjà, Pont-du-Château conduit avec l'aide financière du Conseil départemental du Puy-de-Dôme une étude pour la revalorisation urbaine du centre-ville. Aulnat travaille également sur un urbanisme favorable à la santé et Beaumont s'investit dans la réhabilitation autour du cloître de son bourg.

À Saint-Genès-Champanelle, la convention ORT ouvre la possibilité à un investisseur privé de bénéficier du dispositif de défiscalisation Denormandie pour la réhabilitation d'un bâtiment ancien afin de réaliser des logements.

À Cournon-d'Auvergne, la reconfiguration urbaine du cœur de ville répond pleinement aux objectifs de l'ORT avec la réhabilitation de plusieurs îlots pour implanter du logement.

La Ville de Clermont-Ferrand, quant à elle, entend faciliter l'implantation de nouveaux commerces et accompagner les porteurs de projets pour diversifier l'offre commerciale.

D'autres communes de la métropole pourraient intégrer l'ORT à l'avenir, à l'instar de Cébazat qui envisage de rejoindre cette dynamique.

0 commentaires
Envoyer un commentaire