Clermont-Ferrand 24° C
vendredi 12 juillet

Le Tour de France femmes partira de Clermont

08h14 - 31 octobre 2022 - par Info Clermont Métropole
Le Tour de France femmes partira de Clermont
Qui succèdera à la Néerlandaise Annemiek van Vleuten (Movistar) victorieuse en 2022 ? (© ASO Fabien Boukl).

Le 23 juillet, le Tour de France féminin partira de la capitale auvergnate pour une grande boucle de 124 km autour de Clermont puis un tracé vers Riom et la Limagne. Le final se fera sur la côte redoutée de Durtol.

Honneur aux dames. Le jeudi 27 octobre, Christian Prudhomme et Marion Rousse, ont dévoilé le parcours du Tour de France femmes avant celui des hommes.

Huit étapes, 956 km, une arrivée au sommet du Tourmalet, le col d'Aspin, deux massifs traversés et un parcours concentrés dans les montagnes, le Tour de France femmes 2023 sera physique ou ne sera pas.

Et comme un bonheur ne vient jamais seul, les féminines aussi goûteront aux plaisirs de Clermont-Ferrand et de ses alentours dès le départ le 23 juillet.

Côte de Durtol

« C'est une grande boucle autour de Clermont-Ferrand précisait Marion Rousse la directrice du Tour de France féminin. La majorité du parcours est plat avec des passages à Effiat, Châtel-Guyon, Volvic, Riom puis un final dans la côte de Durtol, décisive (1,7 kilomètre à 7,2 % N.D.L.R.). Là, on sera dans le vif du sujet. »

Cette étape fera 124 km et fera la part belle à la grande agglomération de Clermont-Ferrand et à Riom Limagne et Volcans.

Cette étape partira donc de Clermont-Ferrand pour rejoindre Pont-du-Château, Joze, Luzillat, Effiat, Aigueperse, Châtel-Guyon, Riom, Volvic puis la côte de Durtol, Chamalières avant un retour sur le centre-ville de Clermont.

La deuxième étape le 24 juillet entre Clermont-Ferrand et Mauriac dans le Cantal fera, elle, 148 km.

engagement

L'épreuve féminine débutera à Clermont-Ferrand le jour où celle des hommes prendra fin.

« Il y a l'édition masculine mais il y a le grand départ du Tour féminin rappelait Olivier Bianchi le maire de la Ville. Nous avons fait ce pari de s'engager avec Christine Dulac-Rougerie depuis 2020 avec l'appui de Louis Giscard d'Estaing. Nous sommes engagés à la Métropole sur le sport féminin avec le volley-ball, le hand-ball, le rugby ou le football. C'était évident et c'est un plaisir d'accueillir le Tour de France féminin. Pour la capitale de la culture 2028, ces Tours de France donneront un coup de projecteur magnifique sur notre région. »

Cette édition promet également de belles étapes accidentées.

Il y aura quatre étapes de plaine, deux autres accidentées, une étape de montagne avec le passage du col d'Aspin et une arrivée au sommet du Tourmalet (à 2 110 m d'altitude), le 29 juillet, puis un contre-la-montre de 22 km autour de la ville de Pau, le 30. La quatrième étape entre Cahors et Rodez sera la plus longue du parcours, avec 177 km.

« Ce Tour de France Femmes va donc relever d'un cran son curseur dans les Pyrénées », expliquait Marion Rousse.

Le Tour de France femmes était né l'année dernière, après différentes compétitions étalées dans le temps depuis les années 80 (Tour de France féminin, La Course by le Tour de France, etc.). L'édition 2022 avait été remportée par la Néerlandaise Annemiek van Vleuten (Movistar), devant sa compatriote Demi Vollering (SD Worx). Première Française, Juliette Labous (Team DSM) avait fini quatrième.

Dès la première étape clermontoise, on saura ce que ce peloton a dans le ventre mais surtout, avec le Tour de France femmes, le Puy-de-Dôme va continuer de faire la fête.

Le parcours

1re étape : Clermont-Ferrand - Clermont-Ferrand (124 km) ; 2e étape : Clermont-Ferrand - Mauriac (148 km) ; 3e étape : Collonges-la-Rouge - Montignac-Lascaux (147 km) ; 4e étape : Cahors - Rodez (177 km) ; 5e étape : Onet-le-Château - Albi (126 km) ; 6e étape : Albi - Blagnac (122 km) ; 7e étape : Lannemezan - Tourmalet (90 km) ; 8e étape : Pau - Pau (contre-la-montre, 22 km).

0 commentaires
Envoyer un commentaire