Clermont-Ferrand 25° C
lundi 24 juin

Kévin Ramirez : « Une grande fierté de représenter Clermont avec les Bleus »

17h13 - 13 juillet 2022 - par Info Clermont Métropole
Kévin Ramirez : « Une grande fierté de représenter Clermont avec les Bleus »
Kévin Ramirez, capitaine de l'équipe de France de futsal. - © Guillaume Bonnaure

Kévin Ramirez, capitaine de l'équipe de France de futsal était de retour dans sa ville natale. Le 20 juin, Clermont Infos 63 est parti à la découverte de l'international français à l'occasion de l'inauguration du parc d'activités de Flamina.

Après un stage estival pour clôturer la saison dans les Côtes-d'Armor en Bretagne, Kévin Ramirez est retourné dans sa ville natale et a pu regoûter aux plaisirs de l'endroit où il a grandi.

Autour de parties de football à 5 entre amis au Clermont Five, l'international français peut désormais prendre du repos tout en continuant à faire du sport.

C'est d'ailleurs en se rendant dans ce lieu à l'occasion de l'inauguration du parc d'activités de Flamina le 20 juin dernier que le capitaine des Bleus parle de son parcours rythmé de foot et de salles.

De Gerzat à Mumbai

Pourtant ce n'est pas directement en salle que Kévin Ramirez a fait ses débuts dans le foot mais dans le club de l'US Gerzat entre 1993 et 1995 puis avec les équipes réserves de jeune du Clermont Foot 63 durant dix ans de 1995 à 2005. Il a aussi joué à Cournon d'Auvergne.

C'est en 2005 que le joueur prend la direction de l'Espagne à Estepona, dans le groupe 4 Andalousie, et subit la crise économique espagnole et souhaite commencer à travailler.

Durant son temps libre en loisirs, il pratique le futsal sans y avoir aucune « ambition ». Mais c'est finalement dans cette discipline que « les planètes se sont alignées » et l'a vu gravir les sommets jusqu'à être actuellement le capitaine de l'équipe de France de futsal.

« C'est une grande fierté pour un petit clermontois d'être entouré de parisiens en équipe de France et d'y représenter la ville de Clermont » confie-t-il. Kévin Ramirez est également heureux de promouvoir sa discipline en France, d'origine espagnol où ce sport est roi et où « l'on trouve plus de licenciés de futsal que de football rappelle-t-il. C'est culturel, tout le monde joue au futsal là-bas. »

Kévin Ramirez reste ouvert à un projet solide et stable pour promouvoir une équipe clermontoise en D1 française sur le long terme.

Avec Benzéma

Grâce au Futsal, Kévin Ramirez a joué avec les plus grands de Ronaldinho à Ryan Giggs en passant par Cafu, Pirlo ou Benzéma lors de tournois exhibition. Retourner en France pour y promouvoir le futsal après avoir joué en Angleterre, en République tchèque, en Inde ou en Azerbaïdjan, fut l'une des motivations de Kévin Ramirez.

Ce sport gagne en termes de médiatisation et « les matchs de l'équipe de France sont même retransmis désormais sur la chaîne l'Équipe 21 » confie le joueur, élu plusieurs fois meilleur joueur des championnats où il a évolué. Le futsal gagne du terrain et l'on peut y constater l'intérêt de Noël Le Graët, le président de la Fédération Française de Football.

Le futsal en plein essor en France

« La Fédération met le futsal en avant et investit dans ce sport qui évolue de plus en plus en France ». Les salles se remplissent et peuvent atteindre parfois jusqu'à 4 000 spectateurs, ce qui réserve de belles ambiances.

Les échéances pour mettre encore plus ce sport en lumière, arrivent vite avec les matchs de qualification pour la Coupe du monde de 2024 qui vont débuter en septembre.L'équipe de France et son capitaine vienne de terminer une très belle saison avec 10 victoires en douze matches pour les Bleus, pour deux défaites.

Ce Mondial sera l'occasion de faire encore plus briller ce sport en France et dans le monde entier pour y défendre les couleurs des Bleus.

La route qui mène alors à la Coupe du monde devra être bien empruntée pour accroître encore plus la notoriété du futsal en France lors d'un événement planétaire.

0 commentaires
Envoyer un commentaire