Clermont-Ferrand 23° C
mardi 04 octobre

Les kimonos du coeur

07h22 - 14 mars 2022
Les kimonos du coeur
Nicolas Sigaud, Michel Bandon (Président du Dôme Rhône Judo), Armand Hounsou et Martin Sigaud.

200 kimonos

Dès son retour des Jeux Olympiques de Tokyo, où il avait accompagné le judoka béninois Celtus Dossou-Yovo, l'entraîneur Nicolas Sigaud, professeur de Judo à Aubière, a mis en place différentes actions pour soutenir le développement du judo au Bénin (147 licenciés et deux internationaux). « Cette expérience aux JO de Tokyo a été rafraichissante pour nous deux rappelle Nicolas Sigaud. Ce sont des gens qui sont heureux de peu de choses comparés à nous... »

C'est donc avec Anicet Glitho, Président de la Fédération Béninoise de Judo et Armand Hounsou (professeur de judo à Romagnat et Béninois d'origine) qu'une opération « kimonos » pour les enfants des écoles de Cotonou a permis de récolter une centaine de judogi et des tatamis.

Tout le matériel récupéré sera remis aux bénéficiaires par l'association Kelton Force Judo présidée par Edmond Agouar. Ces tenues permettront aux enfants notamment de pouvoir pratiquer la discipline dans les écoles et les clubs.

Nicolas Sigaud, surnommé le « sensei »* beninois, souhaite développer des échanges réguliers avec les enseignants qui auront pour but de se perfectionner aux différentes méthodes d'apprentissage du judo.

Des liens dépassant le domaine sportif se sont créés entre l'entraîneur et ce pays Africain comme l'explique Nicolas Sigaud : « J'essaie de leur rendre modestement ce qu'ils m'ont apporté car les Béninois ont rendu possible l'impensable ! Je leur dois bien ça. La culture judo c'est ça, c'est l'entre-aide ! »

Sensei : maître en Japonais

0 commentaires
Envoyer un commentaire