Clermont-Ferrand 24° C
vendredi 27 mai

Stations de ski : Laurent Wauquiez tire la sonnette d'alarme

08h09 - 14 janvier 2022
Stations de ski : Laurent Wauquiez tire la sonnette d'alarme
Absence de touristes, annulations des classes de neige... Laurent Wauquiez réclame un plan spécifique pour soutenir les stations de la région. (© JP Boithias)

Avec l'absence des touristes étrangers, en particulier britanniques, les acteurs de la montagne sont de nouveau touchés par le contexte sanitaire.

En fin d'année dernière, Laurent Wauquiez, le Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, a alerté le Premier ministre Jean Castex sur la baisse d'activité économique qui menace l'avenir des stations de la région AURA.

Il s'inquiète également de la situation des centres de vacances, qui doivent s'adapter aux annulations des classes neige pour le début de l'année 2022. Laurent Wauquiez réclame la mise en place d'un plan spécifique pour les soutenir.

Après une saison 2020 blanche, les acteurs des stations alpines et auvergnates misaient beaucoup sur cette nouvelle saison. Mais le contexte sanitaire et les mesures prises par le gouvernement pour endiguer cette nouvelle vague du Covid-19 impactent directement les activités des professionnels de la montagne.

Ils doivent faire face à de nombreuses annulations de séjours, alors même que l'absence de la clientèle britannique avait entraîné une importante baisse des réservations. La situation est tout particulièrement préoccupante pour les centres de vacances qui font face aux annulations des classes neige.

SOS centres de vacances

Pour Laurent Wauquiez, ils se retrouvent ainsi dans une situation financière inquiétante, qui pourrait faire craindre la fermeture d'un certain nombre de centres mettant par-là en danger l'accueil de nos enfants pour de futures classes neige. Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, demande que l'État s'investisse pour les préserver.

Préserver les centres de vacances, c'est préserver un modèle d'accueil pédagogique et essentiel pour faire découvrir la montagne aux enfants. Il propose ainsi au Premier ministre Jean Castex la mise en place d'un plan d'incitation au sein de l'Éducation nationale afin de développer les classes découvertes au printemps et à l'automne prochains.

Il s'agirait par exemple d'inscrire ces séjours en projet pédagogique pour les classes concernées. Ce plan aurait ainsi des effets bénéfiques à la fois pour nos enfants et pour les centres de vacances.

Depuis 2016, la Région soutient et investit pour les centres de vacances, si essentiels

pour faire découvrir nos massifs et nos stations à nos enfants, à travers son Plan

Montagne.

Elle les a également soutenus, l'an dernier, dans le cadre de son plan d'urgence pour les acteurs de la montagne. Elle est aujourd'hui encore à leurs côtés, grâce à l'action de Gilles Chabert, Conseiller spécial chargé de la Montagne, et Fabrice Pannekoucke, Conseiller délégué aux Vallées de montagnes.

0 commentaires
Envoyer un commentaire