Clermont-Ferrand 4° C
jeudi 20 janvier

Budget de la Ville : 253 millions votés pour « relever les défis de demain »

08h00 - 11 janvier 2022
Budget de la Ville : 253 millions votés pour « relever les défis de demain »
175 millions d'euros seront dédiés au fonctionnement du service public (© Jean-Paul Boithias).

Le budget de la Ville de Clermont-Ferrand d'un montant de 253 millions d'euros a été voté le 15 décembre dernier. Pour lui permettre de « relever les défis de demain et de poursuivre ses missions de proximité et de solidarité pour tous les habitants ».

Un budget « responsable, volontariste et exigeant ». C'est le souhait de la municipalité clermontoise qui a voté ce nouveau budget pour 2022, le 15 décembre dernier. Il s'élève à 253 millions d'euros pour permettre à la ville de « relever les défis de demain, de se projeter vers la Capitale européenne de la Culture et de poursuivre ses missions de proximité et de solidarité pour tous les habitants » explique la mairie dans un communiqué.

110 millions d'euros de recettes fiscales sont programmés en 2022 - sans aucune augmentation d'impôts précise la mairie - ce qui doit placer Clermont-Ferrand en dessous de la moyenne nationale en termes de fiscalité par habitant.

La mairie révèle un désendettement de 7 millions (contre 1,4 million en 2020) et une capacité de désendettement qui s'améliore avec une gestion active de la dette qui fait économiser 287 000 € en 2022 et qui a produit une économie de plus de 10 millions depuis 11 ans. On note une diminution constante des frais financiers : 3 millions en 2022 contre 3,7 millions en 2020.

En 2022, le budget de la Ville dépassera les 253 millions d'euros, dont 175 millions d'euros pour le bon fonctionnement du service public. Les dépenses de personnels ont été contenues à 93,5 millions d'euros afin de répondre aux besoins des habitants de manière pérenne, responsable et efficace. Afin de lutter contre la précarité professionnelle, des agents vacataires et contractuels rattachés à la direction de l'enfance seront titularisés en 2022. Sont également prévues une revalorisation des salaires des agents de catégorie C et la mise en place d'un forfait « mobilité durable. »

Titulaires

Les autres dépenses de fonctionnement permettront de maintenir les subventions aux associations et acteurs du territoire ; avec en outre un soutien important au CCAS, au projet de Capitale européenne de la Culture, au Contrat Territorial d'Intégration des Réfugiés, au déploiement de la convention citoyenne, à la création de la brigade de soirée ou à la mise en œuvre de la gratuité des transports publics le week-end. Une mesure forte entrée en vigueur le 4 décembre dernier.

Avenir

La programmation pluriannuelle d'investissement de la Ville de Clermont-Ferrand, adoptée en juin 2021, se déclinera de manière opérationnelle dans ce budget 2022 avec plus de 40 M€ d'investissements prévisionnels répartis équitablement dans tous les quartiers. Cet effort pour développer le territoire représente 333 euros par habitant, contre 263 euros en moyenne pour les villes de même format.

1,375 million d'euros seront dédiés au patrimoine et aux équipements.

Second objectif : assurer les transitions écologiques, citoyenne, économique et urbaine. 350 000 seront dédiés au remplacement des chaudières sur un plan global de plus de 2 millions d'euros. 800 000 euros seront dédiés aux projets issus du budget participatif, 3,2 M€ pour reconstruire le quartier Saint-Jean sur les 6 M€ prévus ; 1,46 M€ pour Kessler-Rabanesse ; 680 000 € pour Bamba dans le quartier Champratel...

Huit millions pour le lancement de la première phase du gymnase à énergie positive à Saint-Jean (sur un total de 17 millions) ; 1,2 M€ pour la rénovation totale du stade l'Espérance ; 100 000 € pour la salle des fêtes et des familles aux Vergnes ; 344 000 € pour les locaux associatifs à Romain-Rolland ; 100 000 € de participation au projet de déploiement de bornes Wi-Fi dans les EHPAD...

Comme prévu, 700 000 € sont consacrés cette année à la gratuité des transports en commun le week-end et 240 000 € pour le renouvellement des bornes... 130 000 € pour l'amélioration du secteur du square Pascal/place de la poterne ; 320 000 € pour le nettoyage des tags ; 250 000 € pour l'entretien et la location des sanitaires...

Les écoles ont été rénovées pour l'amélioration des conditions d'enseignement et d'apprentissage.

Avec 4,65 M€ de travaux d'isolation dans plusieurs groupes scolaires ainsi que pour la végétalisation et les évolutions d'usages des cours d'écoles.

En dehors de 93,5 millions d'euros dédiés aux ressources humaines, seront investis :

- 3,6 M€ pour assurer l'entretien courant et la modernisation des bâtiments de la Ville

- 1,4 M€ en matériel informatique et téléphonie, logiciels et applications métier

- 3,3 M € de facture de gaz et d'électricité.

0 commentaires
Envoyer un commentaire