Clermont-Ferrand 6° C
mardi 30 novembre

Plusieurs artistes plongés dans la lumière de l'Opéra de Clermont toute la saison

08h10 - 23 novembre 2021
Plusieurs artistes plongés dans la lumière de l'Opéra de Clermont toute la saison
Le peintre Laurent Delaire lancera cet évènement.

En soutien aux artistes-plasticiens auvergnats mis à mal durant la crise sanitaire, l'Orchestre national d'Auvergne et Clermont Auvergne Opéra, ont choisi de soutenir sept artistes qui exposeront à l'Opéra-Théâtre durant la saison 2021-2022.

Si l'Opéra de Clermont-Ferrand n'est certes pas aussi ouvert qu'une galerie d'art, ce sont cependant des milliers de personnes qui se rendent chaque mois à des spectacles et pourront découvrir les œuvres de sept artistes et pourquoi pas en acquérir.

Un jury composé de 5 membres de chacune des deux structures et de Jean-Charles Vergne, directeur du FRAC Auvergne, s'était réuni le 25 mai dernier pour sélectionner 7 artistes parmi les 142 propositions reçues suite à l'appel à candidatures lancé en avril.

De novembre 2021 à juin 2022, chaque artiste bénéficiera d'un mois d'exposition dans les couloirs d'accès du parterre et du premier balcon du théâtre.

Soutien
financier

Au-delà de la visibilité offerte, un soutien financier sera garanti aux artistes : 1 000 euros remis au titre de la rémunération du droit de présentation, assurés par Clermont Auvergne Opéra et l'Orchestre national d'Auvergne.

Le public sera également sensibilisé et invité à soutenir financièrement le travail des artistes sous forme de dons libres ou en acquérant les œuvres.

C'est le peintre Laurent Delaire et ses toiles en noir et blanc qui débutera cette séquence artistique de sept mois.

Ses œuvres au procédé original de peinture par soustraction nous plongent dans les forêts de la Chaîne des puys et sur ses routes mystérieuses, surtout en cette saison.

D'autres y verront des paysages « Springsteenien » ou Canadiens...

Opportunité

« Je vais chercher le dessin ou la photo initiale et je gratte le fond blanc du support explique Laurent Delaire. Le tableau est uniformément recouvert de medium noir (noir de Mars, à l'huile), puis méticuleusement essuyé jusqu'à l'obtention de dégradés et autres effets de lumière, produits par l'absence de peinture à ces endroits-là. Enfin, j'enlève une partie de l'image à l'aide de divers outils coupants ce qui donne deux images, deux espaces-temps différents. »

En décembre, le photographe originaire de Thiers, Clément Moussiere, sera mis dans la lumière. Ce jeune photographe amateur de photos urbaines s'est orienté vers le paysage peu à peu en misant sur les contrastes.

Aventures

« Je suis parti en Azerbaïdjan et en Géorgie pour découvrir ces pays et le patrimoine soviétique explique Clément Moussiere. L'Azerbaïdjan était très intéressante visuellement avec des contrastes entre la nature et l'exploitation pétrolière. »

Pour lui, cette exposition culturelle est une très belle opportunité. « C'est ma première exposition en solo et c'est un honneur d'avoir été sélectionné et accueilli dans l'Opéra de Clermont avouait-il. C'est spécial de revenir dans ma région et d'exposer ici c'est super. J'adore ce genre de lieux, toutes les cases sont cochées dans cette exposition. »

Les cinq autres artistes : Anne-Marie Rognon, peintre (janvier-février), Elza Lacotte, illustratrice (mars), Charles Rostan, photographe (avril), Hélène Latte, peintre (mai) et Sébastien Layral, peintre (à partir du 23 mai).

0 commentaires
Envoyer un commentaire