Clermont-Ferrand 6° C
mardi 30 novembre

La circulation du boulevard Saint-Jean repensée totalement

12h06 - 19 octobre 2021
La circulation du boulevard Saint-Jean repensée totalement
Perspective du projet avec pistes cyclables(@CRR Architecture).

Entre la rue du Pré la Reine et le très roulant boulevard Saint-Jean, qui subira lui aussi une réduction de voies au profit du vélo et de la ligne B de bus à Haut Niveau de Service (BHNS) dans le cadre du projet InspiRe, naîtra donc un équipement bio-conçu dans la cité éducative Saint-Jean.

« Ce quartier a déjà muté explique Grégory Bernard, adjoint à l'urbanisme. Les abattoirs ont été démolis, les « cités d'urgence » d'Herbet ont disparu, c'est un nouveau quartier qui vient de naitre sous nos yeux. C'est émouvant de voir un nouveau lycée et ce projet qui arrivera en 2023. L'idée c'est d'en faire un vrai quartier de ville mais de la ville de demain, avec une vraie qualité de vie, de la nature, des bâtiments écologiques et des possibilités de mobilité dans la ville. »

Et cela devrait transformer cet axe de circulation très fréquentée desservant le grand centre commercial du Géant Casino et plus loin la zone du Brézet.

Avec le nouveau bus, le quartier sera à 6 minutes de l'hôpital, à 8 minutes de la gare, à un quart d'heure du centre-ville. « Cela va redevenir un vrai quartier de ville. Je pense aux 13 000 emplois et aux gens du Brézet qui vont trouver là de nouveaux équipements. »

Contraste

Ce quartier sera aménagé selon un plan guide évolutif élaboré par le cabinet Reichen et Robert et Associés réputé internationalement dans la reconversion d'anciens ensembles industriels. Services, commerces, activités, équipements publics verront le jour comme des logements s'adressant au plus grand nombre.

Et il risque de détonner par rapport à la zone commerciale juste en face... « Il y a un grand contraste qui va arriver mais on veut un effet d'entraînement pour faire autre chose de cette zone du Brézet » précisait Grégory Bernard. L'urbanisme c'est le temps long, sur quinze ou vingt ans. « Comme Nantes, Lyon, Bordeaux, des villes fluviales, Clermont veut se réinventer avec les mêmes méthodes. »

La piste cyclable bidirectionnelle, sécurisée totalement, avec des couloirs de 3,5 mètres de large alliée à des allées plantées, avec des beaux trottoirs devrait changer le paysage avec cette voie de bus  dans les deux sens. « Ce ne sera plus la même ville avoue Grégory Bernard. C'est vrai que Leroy Merlin s'en va aux Gravanches, cela va enclencher une opération immobilière sur ce site et aussi la mutation du Casino. Un centre commercial comme celui-là, d'ici 10 à 15 ans, va devenir urbain, comme un centre Jaude 3. »

Terminée la 2x2 voies, les automobilistes devront cohabiter avec le bus et les vélos.

« Cela va se faire en douceur, les gens vont faire leurs courses à pied, ou à vélo cargo, les commerçants ne vont pas y perdre, à part peut-être pendant les travaux prévient l'adjoint à l'urbanisme. Les plus fragiles, ce sont les hypermarchés extérieurs, plus loin, moins connectés aux transports. Des gens vont venir habiter ici et devenir de nouveaux clients. La voiture va continuer à jouer un rôle important pendant quelques années, cela va se faire progressivement, au profit des autres modes de déplacement. » 

0 commentaires
Envoyer un commentaire