Clermont-Ferrand 20° C
dimanche 24 octobre

Le festival Coutellia revient encore plus affûté

09h10 - 21 septembre 2021
Le festival Coutellia revient encore plus affûté
Coutellia, c'est aussi un Village Coutelier qui offrira, tout au long du week-end, des animationscomme cette démonstration de forge (© Serge Bullo).

Samedi 2 et dimanche 3 octobre, les amateurs de fines lames se retrouveront le temps d'un week-end pour la 30e édition de Coutellia, le festival International du Couteau d'Art et de Tradition, initialement prévue les 15 et 16 mai 2021.

Aiguisé comme une lame, pointu comme un couteau... Coutellia revient affuté ! Organisé par la CCI du Puy-de-Dôme avec l'appui de la Région Auvergne Rhône-Alpes (et la Chambre de Métiers et de l'Artisanat du Puy-de-Dôme), la Ville de Thiers, de la Communauté de communes Thiers Dore et Montagne, du Parc naturel régional Livradois-Forez et Groupama, ce Festival permet de dynamiser l'industrie du couteau en France tout en participant également au rayonnement du bassin thiernois à l'échelle mondiale.

Une visibilité des plus légitimes pour la ville de Thiers qui fabrique chaque jour 300 000 couteaux et dont 80 % de la production nationale d'objets tranchants provient des ateliers et manufactures thiernois.

Aujourd'hui, sous l'impulsion d'une nouvelle génération de couteliers, le couteau, objet cher aux Français et aux Auvergnats se pare de ses plus beaux atours, se joue des formes et se dote de mécanismes les plus innovants.

Pour ce festival international du Couteau d'Art et de Tradition, 200 exposants, viendront présenter leur savoir-faire et leur passion pour cet objet et outil qui tient une place particulière dans la vie des gens. Devenu au fil des siècles un véritable objet d'art, le couteau a su passer du simple objet « utile » du quotidien à un objet « unique » qu'on convoite et qu'on prend plaisir à offrir.

Créations originales

Ainsi, de nombreux couteliers d'art feront le déplacement jusqu'à Thiers tout comme les fournisseurs de matières premières (acier, bois, corne, cuirs, peaux...) et les fabricants de machines-outils.

L'occasion de découvrir toutes les nouvelles tendances de la coutellerie mais aussi les techniques et spécificités coutelières venues d'ailleurs.

« Si Coutellia 2021 sera une édition dite » de transition « , il nous tient à cœur de nous retrouver entre passionnés de fines lames pour célébrer comme il se doit nos 30 ans avec le plus grand nombre expliquait Jean-Pierre Treille, le Président du festival. Car à travers Coutellia, c'est toute la coutellerie thiernoise, tout le patrimoine de la ville et la transmission d'un savoir-faire vieux de huit siècles qui sont mis à l'honneur. Coutellia, c'est une magnifique vitrine de cet art ancestral ! »

Coutellia, c'est aussi un Village Coutelier qui offrira, tout au long du week-end, des animations et temps forts. Exposition de couteaux anciens, montage de couteau, affûtage, initiation à la fabrication de tire-bouchon et bien d'autres seront proposés au public.

Comme chaque année, le concours de création coutelière qui se déroulera durant la journée du samedi 2 octobre, viendra récompenser les meilleures pièces exposées.

NOMBREUSES ANIMATIONS

Chaque année, tous les couteliers d'art exposants au festival ont la possibilité de participer au concours de création coutelière. Ouvert à tous, ce concours récompense les plus belles créations exposées sur le Festival et soumises à un jury d'exception. Le thème, laissé volontairement libre, permet à chaque coutelier en compétition d'exprimer pleinement sa créativité.

Pour cette 30e édition, ils seront une vingtaine de couteliers à se mesurer et montrer l'étendue de leur talent. À cette occasion, quatre prix seront décernés : Le prix Coutellia, le prix de l'Originalité, le prix coup de cœur du public, le prix Groupama, le « must » de la coutellerie à Coutellia.

Coutellia offre ainsi une opportunité unique de découvrir ces créations originales mais également de rencontrer et d'échanger avec des couteliers venus des quatre coins de France et d'Europe.

Pour cette nouvelle édition, ils seront 200 couteliers d'art et couteliers-fabricants à exposer des pièces uniques issues d'un savoir-faire ancestral et reflets de l'identité culturelle de leur région ou pays d'origine.

Le Thiernois Adrien Giovaninetti signera sa deuxième participation à Coutellia. Cet ancien musicien vivant à Paris a fait volte-face pour vivre de sa passion. « J'aime travailler des formes simples, fines et racées pour mettre en évidence les matières telles que le bois ou la corne. »

De son côté, Patrick Grammatico, originaire de La Monnerie-Le-Montel prépare sa 10e participation au festival.

Gestionnaire de formation, Patrick travaille plus de 15 ans dans le gaz industriel avant de prendre un tournant radical et s'installer dans le bassin thiernois. Il se passionne pour la coutellerie, apprenant les meilleures techniques chez des professionnels.

Aujourd'hui, il possède 2000m² d'ateliers avec sa société Locau, spécialiste des ciseaux et utilise de nouvelles matières comme la lave du Puy-de-Dôme ou le cep de vigne. « Coutellia est le rendez-vous incontournable des fabricants et des passionnés de produits de coupe » rappelle-t-il.

Sophie Faure, elle, vient de Lozère et a trouvé sa voie après un voyage en Nouvelle-Calédonie. Elle avait fait la rencontre poignante de trois chefs de tribus après avoir, la veille, défendu leurs trois jeunes filles. En guise de remerciement, 30 têtes de cerfs lui sont offertes. Ebéniste de formation depuis 30 ans, elle décidait alors de sculpter le bois des cornes de cerfs.

Considérant le couteau comme son âme-soeur, ce monde créatif permet à Sophie de déposer 7 brevets : elle crée notamment Le Lozérien, couteau à lame Damas, utile à tout faire. Elle vient à Thiers pour la troisième année consécutive, où elle participera au concours de la création coutelière.

Les artisans viennent de partout en France et dix-sept pays seront représentés sur le salon. Ces professionnels reconnus, Meilleurs Ouvriers de France pour certains, prodigueront également de nombreux conseils et distilleront à l'envi tous leurs secrets de fabrication.

RDV salle Jo-Cognet, avenue du Progrès, ZI du Breuil à Thiers. Samedi 2 octobre : de 9 heures à 18 heures. Dimanche 3 octobre : de 10 heures à 18 heures. Tarifs : 1 jour : 10 €/personne (gratuit pour les enfants de moins de 15 ans) ;2 jours : 15 €/personne.Pour faciliter les déplacements des festivaliers entre Coutellia et la partie haute de la ville (centre historique), un système de navettes gratuites est mis en place toutau long du week-end.

Mots clés : coutellia, thiers, couteau,

1 commentaires
  1. Philou, le 26 septembre 2021 à 23:41

    Hommage à Henry Viallon...

    Signaler un contenu illicite
Envoyer un commentaire