Clermont-Ferrand 20° C
dimanche 24 octobre

Place des Carmes : une nouvelle vitrine pour le groupe Michelin et la ville

09h08 - 21 septembre 2021
Place des Carmes : une nouvelle vitrine pour le groupe Michelin et la ville
La place des Carmes doit être un lieu de connexion entre la ville et l'entreprise.

Lundi 13 septembre, Florent Menegaux, président du groupe Michelin et Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand et président de la Métropole, accompagnés d'élus, d'acteurs du projet ou de Jean-Dominique Senard, l'ancien PDG de Michelin, ont inauguré le nouveau bâtiment d'accueil du siège social du géant du pneumatique et une place des Carmes totalement repensée.

Cascade, miroirs d'eau, restaurant, boutique, serre et film pédagogique... Cette interface du groupe Michelin donnant sur la ville nous donnerait presque envie d'y séjourner plus longtemps... Ce n'est plus une place, c'est d'ailleurs une esplanade.

D'un budget de 20 millions d'euros, le bâtiment, lumineux et ouvert au public, crée de la proximité avec des salles de réunion, des espaces modulables destinés à des expositions temporaires ou aux enfants du personnel. Le café « Équateur », lieu de convivialité et de partage est ouvert au public et aux collaborateurs Michelin, tout comme la boutique et la serre tropicale.

« Nous avons privilégié des matériaux de constructions locaux comme du bois du Massif Central ou la pierre de lave de Volvic et du Mont-Dore » souligne l'équipe d'architectes et paysagistes Construire, Encore Heureux et Base, qui a travaillé simultanément sur les deux projets.

un nouvel emblème

Entièrement rénovée, faisant la part belle aux piétons et aux modes de déplacement doux, la nouvelle place des Carmes respire la sérénité, loin des bruits de l'hypercentre. Sur 2,5 hectares, habitants, commerçants et salariés profitent déjà de cet espace ou l'eau et le végétal ont leur place.

« Ce projet a été entrepris par mon prédécesseur Jean-Dominique Senard et je salue son action déclarait Florent Menegaux, président de Michelin. Ce lieu est un témoignage de l'engagement de Michelin envers ses salariés, les BIB, ceux qui font Michelin au quotidien. La Canopée a été pensée pour favoriser la créativité et la collaboration afin de permettre à chacun d'exprimer qui il est. Si vous n'avez pas la chance de travailler chez Michelin, et je le regrette, vous serez quand même les bienvenus dans ce nouvel espace conçu pour être ouvert à tous avec le café ou la serre qui nous rappelle que nous appartenons à un monde globalisé mais aussi très fragile. Nous devons le préserver et c'est le sens de l'engagement de Michelin dans le tout durable. »

85 % des entreprises qui ont travaillé sur le chantier sont locales. La priorité a également été donnée à l'utilisation de matériaux régionaux, biosourcés ou réemployés.

Le coût de cet aménagement public est de 11,8 millions d'euros. Une deuxième phase de travaux est prévue afin d'achever complètement la métamorphose du quartier. « Ce lieu historique de la Manufacture avait besoin d'un nouvel emblème, qui projette Michelin dans l'avenir » poursuivait Florent Menegaux.

Pour Michelin, le prochain gros projet concernera le site de Cataroux. « Dans le futur, il entamera une reconversion incroyable et sera un lieu dédié au rayonnement et au dynamisme économique de notre région » terminait le président de Michelin.

Place à Delille

Du côté de la Ville, la place des Carmes entamera bientôt la phase 2 de sa transformation avant que la place Delille devienne l'objet de toutes les attentions.

« Nous transformons notre ville sur la place de la nature, sur les mobilités douces, sur une façon de vivre la ville différente a déclaré Olivier Bianchi le maire de la ville. Il y en aura d'autres, progressivement nous essayons de transformer les choses, les gens pointent les endroits où il y a des progrès à faire mais il faut être patient. Mobiliser 25 millions par an pour la ville et 80 millions pour la Métropole, c'est-à-dire un plan d'action de 100 millions d'euros d'argent public local sur la Métropole c'est fondamental. Il y aura une phase 2 pour cette place des Carmes mais Delille, au niveau des places va occuper notre énergie. »

0 commentaires
Envoyer un commentaire