Clermont-Ferrand 28° C
dimanche 13 juin

Les Thermes de Royat ouvrent le 7 juin et espèrent un rebond favorable en 2021

10h52 - 31 mai 2021
Les Thermes de Royat ouvrent le 7 juin et espèrent un rebond favorable en 2021
Les Thermes de Royat tablent sur une fréquentation d'au moins 5.000 curistes cette année. - © (© Marielsa Niels)

Fragilisée par son statut en régie, qui ne lui a pas permis de bénéficier des aides de l'État, la station thermale de la Métropole clermontoise entend bien attirer plus de 5.000 curistes cette année. Ouverture prévue du 7 juin au 30 octobre.  

Alors que la Délégation de service public confiant la gestion des thermes et de Royatonic au groupe Valvital devait entrer en vigueur au mois d'avril 2021, la persistance de la crise sanitaire a un peu retardé les choses. Cette prise de fonction était conditionnée également au bouclage du plan de financement puisque le projet de réhabilitation de l'établissement thermal porté par le deuxième groupe français va avoisiner les 35 millions d'euros d'investissement.

Entre-temps et notamment lors de l'année 2020, comme ses consœurs françaises, Royat a bu la tasse et le calice (presque) jusqu'à la lie puisque gérée en régie municipale directe sans personnalité morale, ce statut ne lui a pas permis de bénéficier des aides de l'État.

Un comble ou une ineptie, comme vous voulez, mais c'est comme ça. Surtout, un manque à gagner terrible et une épée de Damoclès au-dessus des finances de la Ville.

« Le déficit d'exploitation des thermes et de Royatonic s'est élevé à 2,280 millions d'€ », déplore Marcel Aledo, le maire de la ville, qui a dû faire voter un budget en déséquilibre. Alors qu'un recours a été déposé devant le tribunal administratif (toujours en cours), l'élu a pu s'entretenir également avec le secrétaire d'État chargé de la ruralité, Joël Giraud, lors de sa venue au Mont-Dore récemment.

« Il m'a confirmé oralement que Royat serait remboursée et le Préfet du Puy-de-Dôme a pris ce dossier à bras-le-corps », se félicite le maire qui aura payé à titre personnel et au titre de la collectivité un lourd tribut à ce satané Covid-19.

Au-delà de cet avatar financier, la station de Royat est pour l'heure entièrement tournée vers sa saison 2021. Et c'est le 7 juin que l'établissement va ouvrir ses portes aux curistes. Rappelons que la ville thermale propose pour l'instant des cures consacrées au traitement de la rhumatologie et aux pathologies cardio-artérielles.

Artérite, arthrose des mains, dos, fibromyalgie... font partie des pathologies traitées, tout comme le phénomène de Raynaud, qui se caractérise par une vasoconstriction excessive au niveau des extrémités (les doigts deviennent blancs et insensibles) en cas de brusque changement de température.

Après avoir lancé une cure spécifique de trois semaines en 2019, elle lance cette année une mini-cure de 6 jours pour traiter ce phénomène.

Outre une cure thermale en double orientation (traitement conjoint d'une pathologie rhumatismale et d'une maladie cardio-artérielle), il est possible de suivre à Royat une « cure du soir » avec des soins proposés à partir de 17h. Une solution très pratique pour les habitants de la Métropole ou les Puydômois qui ne peuvent pas consacrer du temps à une cure thermale traditionnelle (des cures de 6 ou 12 jours existent également).

Fort de ses différentes propositions, les responsables espèrent attirer un nombre croissant de curistes cette année et ce, malgré une saison elle aussi écourtée par la crise sanitaire.

« Le 20 mai, nous étions à 3.600 réservations confirmées. On sent qu'il y a une vraie attente des curistes. L'objectif réaliste, c'est d'arriver à 5.000 personnes en 2021 mais la bonne nouvelle serait d'être au-dessus de 5.500 curistes », explique Dominique Ferrandon, le directeur des Thermes et du Spa Royatonic (les deux établissements, toujours gérés en régie actuellement, disposent cette année d'une structure juridique commune).

À plus long terme, l'arrivée de Valvital permettra également à la station de développer une nouvelle activité de soins autour de la phlébologie.

« Nous allons lancer une étude médicale rapidement afin d'obtenir l'agrément », confirme Dominique Ferrandon.

Avec cette nouvelle offre et les travaux de rénovation de l'établissement thermal, les responsables espèrent attirer 11.000 touristes à l'horizon 2025-2026.

Valvital devrait prendre la gestion effective des thermes et de Royatonic dans le courant de l'année.

Pratique : Thermes de Royat - 1, place Allard. Tél : 04 73 29 51 51 / Tout le détail des cures sur le site www.thermesderoyat.fr

0 commentaires
Envoyer un commentaire