Clermont-Ferrand 28° C
dimanche 13 juin

Vitesse, alcool et stupéfiants ne font pas bon ménage 

08h08 - 29 mai 2021
Vitesse, alcool et stupéfiants ne font pas bon ménage 
Le routier espagnol était en excès de vitesse et positif au cannabis !  - © (Peloton autoroutier de gendarmerie de Riom)

Les gendarmes du peloton motorisé d'Issoire ont contrôlé le 26 mai, en fin de matinée, le conducteur d'une Mercedes AMG immatriculée en Pologne. L'homme, âgé de 31 ans, sans domicile fixe, n'avait plus le droit de conduire. Son permis ayant déjà été annulé. Lors de ce contrôle, l'individu a été dépisté positif au cannabis et à l'alcool avec un taux de 0,75 mg/l d'air expiré. Placé en garde à vue, puis déféré le 27 mai devant le Tribunal judiciaire de Clermont-Ferrand, il a été condamné à 12 mois de prison ferme, assorti d'un mandat de dépôt à l'issue de l'audience. Comme au Monopoly, direction la case prison et le centre de détention de Riom !

Le même jour, à 16h40, sur l'autoroute A71 au niveau de Jozerand, les gendarmes du peloton autoroutier de Riom, ont intercepté cette fois un ensemble routier (photo) à la vitesse de 117 km/h (111 km/h vitesse retenue), au lieu de 90 km/h autorisé sur cette portion.

"Le conducteur, un ressortissant espagnol âgé de 60 ans, a été dépisté positif au cannabis. Les vérifications sur son chronotachygraphe (boite noire des poids-lourds) ont par ailleurs révélé sept infractions sur les temps de conduite", souligne le Capitaine Vincent Wachala, commandant de l'Escadron départemental de sécurité routière.

Sans surprise, le permis de conduire du chauffard a été immédiatement retiré et son ensemble routier immobilisé. Le routier sera convoqué devant le tribunal correctionnel de Clermont le 15 mars 2022. En attendant, il a dû verser sur le champ une consignation de 2.175 €.

0 commentaires
Envoyer un commentaire