Clermont-Ferrand 20° C
dimanche 24 octobre

Impôt sur les revenus : plus que quelques jours pour faire votre déclaration

07h59 - 21 mai 2021
Impôt sur les revenus : plus que quelques jours pour faire votre déclaration
Qu'il dispose de revenus ou non, tout foyer doit remplir une déclaration d'impôts. Près de 85 % des foyers puydômois ont opté pour la déclaration en ligne qui présente de nombreux avantages.

Comme elle le fait chaque année, la Direction des finances publiques du Puy-de-Dôme a présenté les grandes lignes de la nouvelle campagne de déclaration de l'impôt sur le revenu à l'occasion d'une conférence de presse. Les citoyens puydômois, qui ont opté (ou qui vont opter) pour la déclaration en ligne sur le site impôts.gouv.fr, ont jusqu'au 8 juin, à 23h59, pour déclarer leurs revenus 2020. Pour ceux qui continuent à préférer le papier (plus que 15,17 % des foyers), dépêchez-vous vite, le délai est avancé au jeudi 20 mai, à 23h59.

Patrick Sisco, le directeur départemental des finances publiques, a rappelé en préambule que la déclaration était « un geste citoyen », un acte « obligatoire » aussi que tous les foyers doivent effectuer même s'ils ne perçoivent pas de revenus. L'an dernier, si 383.733 foyers dans le Puy-de-Dôme ont souscrit des déclarations de revenus, seulement 169.291 d'entre eux ont été in fine imposables, soit un peu moins de 45 %. En 2020, le produit de cet impôt dans le département a rapporté 544 millions d'€ dans les caisses de l'État.

Pour cette campagne 2021, qui a coïncidé elle aussi avec une période de crise sanitaire et de confinement, il vaut mieux privilégier internet ou le téléphone pour trouver des réponses à ses interrogations. Une ligne téléphonique unique est ainsi à disposition. Il s'agit du numéro suivant : 0 809 401 401 (ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 19h). Autre possibilité, prendre un rendez-vous téléphonique par le biais du site impôts.gouv.fr, via la rubrique « contact » en bas de la page d'accueil, ou directement sur son espace personnel (rubrique « Mes contacts »). Enfin, il est aussi possible de poser des questions aux services fiscaux grâce à la messagerie sécurisée de son espace personnel.

Certes, des rencontres physiques sont toujours possibles dans les centres des impôts, les structures labellisées « France Services », au nombre de 13 à l'heure actuelle dans le Puy-de-Dôme (Pontgibaud, Pontaumur, Giat, Herment, Bourg-Lastic, Viverols, Le Mont-Dore, Rochefort-Montagne, Ardes-sur-Couze, Sauxillanges, Saint-Gervais d'Auvergne, Manzat et Randan) et dans près de vingt points d'accueil de proximité répartis sur tout le département.

Pour le reste, cette campagne a mis l'accent sur la déclaration automatique, lancée l'an dernier. « Nous continuons d'élargir son périmètre. Nous avons intégré les premiers changements de situation de famille », a indiqué Christelle Moreau, directrice du pôle animations des réseaux à la DDFP, alors que près de 100.000 foyers puydômois y ont eu recours en 2020.

Les responsables des services fiscaux ont également rappelé les vertus de la déclaration en ligne. « C'est simple, c'est souple et c'est sécurisé », a mis en avant Patrick Sisco, soulignant qu'il est possible de corriger ses informations à tout moment, que l'usager dispose d'un délai supplémentaire pour remplir sa déclaration et qu'il peut connaître à la fin le montant (ou non) de son impôt sur le revenu. Pour faciliter et étendre toujours plus la déclaration en ligne, les services fiscaux ont mis en place cette année un assistant virtuel (« AMI ») sur la page d'accueil de la messagerie sécurisée au sein de l'espace personnel. Ils ont lancé par ailleurs une toute nouvelle application mobile impots.gouv.

Enfin, signalons que pour les travailleurs indépendants (artisans, commerçants et professions libérales, à l'exclusion des auto-entrepreneurs), ceux-ci bénéficient dès cette année d'un parcours déclaratif fusionné. En clair, ils doivent remplir une seule et unique déclaration sur impot.gouv.fr, laquelle sera utilisée ensuite pour le calcul de leur impôt sur le revenu et le calcul de leurs cotisations et contributions sociales personnelles.

« Il s'agit d'une vraie évolution. Elle permettra de simplifier leurs démarches déclaratives. Ce dispositif va également fiabiliser les éléments de calcul », a souligné Olivia Grangerodet, directrice de l'URSSAF Auvergne.

0 commentaires
Envoyer un commentaire