Clermont-Ferrand 12° C
mercredi 14 avril

La Région a présenté son dispositif d'aides en faveur des étudiants et des jeunes

08h47 - 24 février 2021
La Région a présenté son dispositif d'aides en faveur des étudiants et des jeunes
Le Président de la Région, Laurent Wauquiez, lors de la conférence de presse du 22 février. - © (Service communication Région AURA)

Doté dans un premier temps d'une enveloppe de 5 à 10 millions d'euros, le plan de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour aider les étudiants en difficultés repose sur plusieurs axes d'intervention.

Comme d'autres collectivités ou institutions publiques, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de répondre à la détresse de nombreux étudiants mis à mal par la crise sanitaire. C'est ainsi que Laurent Wauquiez et Yannick Neuder, le Président et le vice-président délégué à l'Enseignement supérieur, à la recherche, à l'innovation, aux fonds européens et à la santé, ont présenté le 22 février un plan de soutien aux étudiants et aux jeunes de moins de 30 ans.

Celui-ci repose sur plusieurs axes d'intervention, avec en premier lieu la mise en place pour les étudiants de moyens de protection, notamment des tests.

" On propose à tous les présidents d'université des tests gratuits pour détecter le virus. Ce qui est important, c'est d'avoir un bon taux de dépistage ", estime Yannick Neuder.

Dans un second temps, en s'appuyant sur le réseau des épiceries sociales et solidaires, la Région va lancer un appel à projets (doté de 200.000 euros) afin de garantir la fourniture de paniers repas. Elle va soutenir également des initiatives locales comme l'opération " 1 cabas pour 1 étudiant ", imaginée par deux jeunes femmes sur la métropole lyonnaise.

" Notre idée permet de mettre en lien des familles avec des étudiants à travers la plateforme internet : 1cabaspour1etudiant.fr. Nous avons voulu remettre au centre de la société un vrai lien humain ", expliquent Olisy Galzy et Anne Wuattier.

Par ailleurs, la Région entend activer une cellule d'appui psychologique sous la forme d'une hotline permettant de répondre aux difficultés rencontrées par les étudiants. Celle-ci devrait être opérationnelle dans les prochains jours.

Le Conseil régional compte également accompagner les jeunes vers l'emploi. Tout d'abord, alors qu'à l'automne dernier, des jeunes avaient été autorisés par l'État à entrer en CFA sans contrat d'apprentissage – " une bonne décision " selon le chef de l'exécutif - Ce dispositif doit se terminer à la fin du mois de février.

" Nous n'allons pas laisser ces jeunes sur le bord de la route. Nous avons décidé de nous substituer à l'État pour les accompagner de mars à juin ", a souligné Laurent Wauquiez, avant de préciser que cela concernait environ 2.000 personnes.

Qui plus est, la Région a décidé de mobiliser tous ses partenaires et l'ensemble du réseau des chambres consulaires (CCIR, CRMA, CPME, Medef, CAPEB, BTP) afin de trouver 2.000 places en alternance et 10.000 stages pour les étudiants d'ici à la fin du mois d'avril.

" J'invite également les collectivités locales à faire un effort ", a expliqué Laurent Wauquiez, qui a affirmé que la Région allait elle-même proposer 200 places supplémentaires.

Enfin, les élus vont se concentrer sur la rentrée 2021 afin d'offrir de meilleures perspectives professionnelles aux jeunes. Elle compte pour cela jouer un rôle d'orientation vers les métiers qui recrutent. Six secteurs ont été répertoriés : le BTP et la transition écologique ; l'industrie et l'industrie du futur ; les services à la personne ; le numérique ; les sports, la montagne et le tourisme ; l'agriculture. Cette initiative s'appuiera notamment sur la plateforme régionale " Ma formation, mon Emploi ".

0 commentaires
Envoyer un commentaire