Clermont-Ferrand 6° C
dimanche 24 janvier

Éditions Vall'Arte : un beau livre pour partir en « Voyages » avec Jean Moiras

17h36 - 04 décembre 2020
Éditions Vall'Arte : un beau livre pour partir en « Voyages » avec Jean Moiras
Jean Moiras, au sein de son atelier, présente le livre que viennent de publier les Éditions Vall'Arte.

Le peintre de Montpeyroux vient de publier aux Editions Vall'Arte « Voyages », un récit pictural qui emmène l'amateur d'art sur plusieurs continents mais aussi en France, dans les paysages et les endroits chéris par l'artiste.

Dire que Jean Moiras n'a pas très bien vécu les deux confinements de l'année 2020 est un doux euphémisme. « Assigné à résidence » dans son beau village de Montpeyroux, le peintre a œuvré comme un stakhanoviste. Plus il vieillit et plus il travaille. Celui qui pourrait goûter à une retraite bien méritée n'entend pas remiser le chevalet au grenier. Et c'est tant mieux. Mais supprimez-lui ses escapades régulières à travers la planète et c'est le moral qui en prend un coup... « Le voyage est important pour faire travailler l'imaginaire. Et puis quand je suis en voyage, j'ai mon temps. Ici, c'est le labeur », esquisse Jean Moiras, dans un léger sourire qui en dit long.

Si 2020 ne restera pas dans les annales à bien des égards, on retiendra quand même la sortie de l'ouvrage « Moiras, voyages ». Avec la publication de leur tout premier livre, les éditions Vall'Arte ont entrepris de rassembler les lieux chers à l'artiste. Là où il séjourne régulièrement, là où il puise son inspiration, se ressource aussi...

« L'idée, c'était de rappeler mes motivations à peindre et mes différents thèmes de peinture. Bref, de montrer ce que je vois dans mes voyages. »

À travers la reproduction de 176 œuvres, réalisées au cours des dix dernières années, Moiras invite donc le lecteur à un petit tour du monde, de la France au Japon, en passant par l'Italie, le Luxembourg, l'Islande, les États-Unis, Israël ou encore le Canada.

Comment ne pas tomber en admiration devant les fulgurances du Grand canal de Venise ou de l'été indien au cœur des paysages du Canada ? Devant les douceurs colorées de l'île de Ré ou les bleus profond de l'étang de Thau, ce bleu qui « renouvelle notre perception de l'espace, patine le temps et bouscule la lumière », comme l'écrit dans l'ouvrage le journaliste Daniel Ruiz...

La grande force de Moiras, c'est qu'il se complaît aussi bien dans les étendues sauvages de l'Ouest américain et les splendeurs de Santorin que dans les natures mortes, les lumières de Tokyo ou les gratte-ciel de New-York. Ce peintre de l'architecture a le don d'ubiquité, aussi à l'aise dans le costume du rat des champs que dans celui du rat des villes.

Servi par des textes de plusieurs personnalités, ce joli « Voyages » dans l'univers artistique du peintre fait un bien fou, qui plus est dans une année peu propice aux déplacements.

L'ouvrage a été tiré en trois versions différentes : « Prestige », « Deluxe » et « classique ». Infos sur le site : www.galeriechristianevalle.com / Renseignements au 04 73 92 06 32

La galerie Vallé propose jusqu'au 31 décembre l'exposition « David contre Goliath », opposant petits et grands formats. 20 artistes sont réunis dont Moiras. Ouvert du mardi au dimanche. Entrée libre.  

0 commentaires
Envoyer un commentaire