Clermont-Ferrand 16° C
jeudi 26 novembre

Covid-19 : à Clermont, la Ville adopte des mesures supplémentaires dans les écoles publiques

07h14 - 17 novembre 2020
Covid-19 : à Clermont, la Ville adopte des mesures supplémentaires dans les écoles publiques
Face à l'ampleur de l'épidémie, des mesures complémentaires étaient nécessaires estiment la municipalité clermontoise - © (Photo d'archives Ville de Clermont)

La municipalité va procéder à l'affectation, au recrutement et à la mobilisation de personnels supplémentaires afin de renforcer les dispositions du protocole sanitaire en vigueur dans les écoles publiques. 

Comme dans les collèges et lycées, la deuxième vague de la Covid-19 a rendu particulièrement difficile le travail des enseignants et des agents municipaux dans les 63 écoles publiques que compte Clermont-Ferrand.

Dès le mois de septembre, la Ville a reconduit les moyens importants qu'elle avait déployés durant la première vague de l'épidémie, mesures auxquelles sont venus se rajouter au fil des semaines le renforcement du protocole sanitaire ou encore l'obligation de port du masque dès l'âge de 6 ans. La Ville a dû faire face aussi à une augmentation de l'absence de ses personnels, eux aussi touchés par le virus. Mais en raison de la recrudescence de l'épidémie au mois de novembre, des mesures complémentaires viennent d'être mises en œuvre.

Premièrement, la Ville a décidé d'affecter des animateurs vacataires dans les écoles maternelles en remplacement des ATSEM (Agent territorial spécialisé des écoles maternelles) absentes. Ces animateurs, en poste depuis le 16 novembre, interviennent les matins dans les écoles maternelles auprès des enseignants. Ils assurent ensuite la pause méridienne puis interviennent le soir en périscolaire (SMAP).

Deuxième mesure, la municipalité a décidé de recruter des personnels en contrat pour faire face aux absences dans les métiers de l'entretien et de la restauration. Ce recrutement, qui a commencé la semaine dernière, va se poursuivre dans les prochains jours.

Troisièmement, la Ville a décidé de mobiliser exceptionnellement des personnels municipaux volontaires dont l'activité est actuellement réduite, voire suspendue, durant cette période de confinement. Il peut s'agir d'agents d'entretien, de livreurs (pour les Unités de préparation culinaire), d'auxiliaires de puériculture sur des fonctions d'ATSEM, d'animateurs sportifs ou encore de médiateurs culturels…

Enfin, les services vont procéder à des ajustements organisationnels au moment des temps de restauration des élèves (menus, portions individuelles…) ou à l'occasion du SMAP (sorties libres dès 16h) afin d'améliorer les conditions d'exercice des personnels et limiter les brassages d'enfants.

Aux côtés d'Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand, Cécile Audet, adjointe en charge de la petite enfance, de l'enfance, de la jeunesse et de l'éducation, a tenu à adresser un message de soutien aux personnels des écoles et aux enseignants.

" Je suis bien consciente du défi auquel vous êtes confrontés mais je tiens à vous assurer de tout notre soutien et de la mobilisation de la Ville et de ses services pour accompagner les écoles publiques clermontoises", a indiqué l'élue dans un communiqué envoyé à la presse.

0 commentaires
Envoyer un commentaire