Clermont-Ferrand 26° C
jeudi 13 août

Toute l'Auvergne thermale vous attend

10h14 - 18 juillet 2020
Toute l'Auvergne thermale vous attend
Bien-être et sérénité au menu (© Marielsa Niels)

À travers l'opération « un été en peignoir ! », les stations de l'Auvergne thermale proposent des remises de - 15 % sur les courts séjours jusqu'au 31 août. Elles préparent également la Foire de Clermont et le Week-end mondial du bien-être.

Désireuses de mettre en place une opération collective de promotion de leurs courts séjours thermaux (hors cure conventionnée), concomitante avec leur réouverture, les stations d'Auvergne Thermale proposent tout l'été plusieurs offres au grand public, en quête de ressourcement. Ces offres bien-être et santé de durées différentes (d'une demi-journée à une semaine), regroupées au sein d'« Un été en peignoir », verront s'appliquer une réduction de 15 % sur leurs prix publics.

Dans le Puy-de-Dôme : les Thermes de Royat proposent une matinée pour lâcher prise et se faire chouchouter au sein du Club Eugénie pour une découverte thermale et 4 soins à 39,95 €/pers au lieu de 47 €. Un peu plus loin, du côté de Châteauneuf-les-Bains, on goûte à une escapade bienfaisante de 2 demi-journées à 112,20 €/pers au lieu de 132 € où soins d'eau, modelages et enveloppements de boue permettront de se ressourcer dans un cadre naturel et préservé. Direction La Bourboule pour une remise en santé des voies respiratoires et régénération de l'épiderme à l'eau thermale à 220,15 €/pers au lieu de 259 € les 6 jours, une véritable parenthèse santé pour profiter de l'excellence de l'eau thermale de La Bourboule associée à des techniques de soins. À deux pas, les Thermes du Mont-Dore ont la solution pour les problèmes de dos qui gâchent le quotidien et proposent un véritable concentré de cure thermale composé de soins « Rhumato » sur mesure, prescrits par le médecin thermal, pour décontracturer les muscles du dos, de la nuque, des épaules et permettre de regagner de l'amplitude articulaire. Comptez 335,75 €/pers au lieu de 395 € les 6 jours de soins. Envie de se relaxer au calme des Volcans ? Aïga Resort, le tout nouveau et flambant neuf complexe thermal et touristique de Châtel-Guyon propose au mois d'août 5 demi-journées de soins à 560,15 €/ pers au lieu de 659 € pour éliminer le stress accumulé et apaiser les tensions musculaires.

Des offres sont également disponibles aux thermes de Vichy, de Bourbon l'Archambault, Néris-les-Bains, Evaux-les-Bains et Bourbon Lancy. Programme complet et réservations sur le site d'Auvergne Thermale (www.auvergne-thermale.com), même en dernière minute et jusqu'au 31 août.

Vive
la rentrée !

Pour Auvergne Thermale, le programme de la rentrée s'annonce copieux. Outre le lancement d'un collector de timbres, les stations profiteront du passage du Tour de France dans le Puy-de-Dôme (étape Châtel-Guyon/Le puy Mary le 11 septembre) pour faire parler d'elles. Elles occuperont également un espace commun de 200m² à la Foire internationale de Clermont-Cournon, juste avant le grand Week-end Mondial du bien-être prévu les 19 et 20 septembre. Jean-Guy de Gabriac, son fondateur, est venu à Royat, à l'invitation de la Route des villes d'eau, pour présenter la 4e édition de ce rendez-vous planétaire qui touche désormais 120 pays dans le monde et plus de 5.000 établissements. Comme l'a rappelé Stéphane Huin, directeur de la communication et du marketing à Thermauvergne, les stations thermales sont partie prenante à cet événement qui permet « de changer leur image et de communiquer sur leurs activités de bien-être et de santé ». Le principe ? Chaque établissement s'engage à organiser dans ses locaux ou en extérieur un atelier collectif fun et gratuit de 60 minutes. Objectif ? Être bien dans son corps, dans sa tête, dans son assiette et in fine : bien dans sa vie.

« On va essayer d'être encore plus originaux cette année, d'allier bien-être et culture à l'occasion des Journées du patrimoine », a promis Jean-Guy de Gabriac.

Tout le programme sur www.weekend-welness.fr / www.auvergne-thermale.com

0 commentaires
Envoyer un commentaire