Clermont-Ferrand 27° C
mardi 14 juillet

Covid-19 : des masques distribuéspar la Région à Riom et Clermont

09h37 - 08 juin 2020
Covid-19 : des masques distribuéspar la Région à Riom et Clermont
A l'Hôtel de Région, à Clermont, les élus régionaux ont accueilliles maires des communes de 2.000 à 10.000 habitants.

Le Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, s'est rendu à quelques jours d'intervalle à Riom puis à Clermont-Ferrand afin de superviser la distribution des masques aux communes du territoire.

Comme d'autres collectivités locales, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de venir en aide aux communes et à leurs habitants à travers la distribution de masques. Cette distribution à grande échelle a débuté le 9 mai dans les communes de moins de 2000 habitants. Celles-ci représentent plus de 80% des communes du territoire régional. Fin mai, environ 3000 communes avaient été ainsi couvertes et plus de 2 millions de masques distribués. Ce fut le cas pour le territoire de Riom où le président de Région, Laurent Wauquiez, s'est rendu le 20 mai pour superviser l'opération de distribution. 113 communes du territoire, dont Riom, ont ainsi pu recevoir les masques commandés par la Région.

Comme le rappellent les services de la Région, le calendrier de distribution a été établi à partir de réunions de concertation qui se sont déroulées avec l'ensemble des maires de chaque département. Celles-ci ont permis de comprendre les besoins et priorités de chacun. Un questionnaire a été adressé à tous les élus afin d'organiser au mieux la distribution. Les masques, en tissu, sont réutilisables et répondent aux normes AFNOR. Ils répondent également à un haut niveau de protection, de filtration et d'hygiène pour le grand public. La Région a consacré près de 35 millions d'euros à cette opération pour 9 millions de masques commandés.

« L'opération 1 masque par habitant est un gigantesque défi logistique. Le 16 avril, nous étions la première Région en France à annoncer que nous allions fournir des masques de protection à tous les habitants. Nous avons ainsi commandé plus de 9 millions de masques à des entreprises qui produisent ici en Auvergne-Rhône-Alpes et qui ont eu l'exceptionnelle capacité de transformer leur appareil de production en un temps record. Depuis, tout le travail a consisté à recenser les attentes des maires de tous les territoires et définir avec eux une stratégie de distribution. Ma priorité étant que les communes rurales dotées de moins de moyens pour équiper leur population de matériels de protection puissent recevoir nos masques en urgence. Cette opération est pour nous la condition essentielle de la reprise de l'activité économique et sociale de notre région » a déclaré Laurent Wauquiez lors de sa venue à Riom. A l'Hôtel de Région de Clermont, le 25 mai, 160.000 masques ont aussi pu être distribués aux villes de la Métropole et du bassin d'Issoire comprises entre 2.000 et 10.000 habitants. 

Rappelons que la Région a pris plusieurs mesures dans le domaine de la santé depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19. Face au manque de matériels de protection, elle a dans un premier temps fourni à nombre de professions médicales exposées des gants, des blouses, des masques, des lunettes de protection, du gel hydroalcoolique... En débloquant pour cela un fonds d'urgence de 20 millions d'euros cofinancé avec l'Agence Régionale de Santé. Elle a ainsi pu venir en aide aux médecins, infirmiers, ambulancier, kinés et autre sages-femmes. La Région a permis également la rémunération des étudiants infirmiers et élèves aides-soignants afin de les mobiliser en renfort dans les hôpitaux et Ehpad. En lien avec l'ARS et les départements, elle a financé des tests pour les résidents et personnels des Ehpad et déployé des robots de télé-présence pour maintenir du lien social entre les aînés et leurs familles lorsque les visites n'étaient pas possibles. Toujours avec les départements, elle a permis d'acheminer des masques dans les maisons de retraite. En outre, elle a lancé un dispositif d'aide allant jusqu'à 500 euros pour permettre aux pharmacies, commerçants ouverts, buralistes, taxis, cabinets d'avocats d'équiper leurs comptoirs de vitres de protection.

Enfin, elle est l'un des partenaires majeurs de la production de respirateurs 100% made in France « MakAir » (Ils ont un coût jusqu'à 40 fois inférieur au prix du marché) grâce aux partenariats menés avec de nombreux partenaires publics et privés. 

0 commentaires
Envoyer un commentaire