Clermont-Ferrand 27° C
mardi 14 juillet

Clermont Auvergne Opéra place sa nouvelle saison sous le signe de la liberté 

06h02 - 06 juin 2020
Clermont Auvergne Opéra place sa nouvelle saison sous le signe de la liberté 
Anita Rachvelishvili, la mezzo-soprano géorgienne sera sur la scène de l'Opéra début janvier (© Dario Acosta).

En même temps que le site Internet, la nouvelle saison lyrique a été dévoilée le 8 juin. Opéras, concerts, récital grande voix, concours international de chant, expositions... La programmation s'annonce réjouissante. Vivement l'automne !  

Si la page s'est refermée brutalement pour les structures culturelles, toutes aspirent à des jours meilleurs et espèrent retrouver leur public. Pour Clermont Auvergne Opéra, il faudra attendre l'automne mais comme elle le fait habituellement, elle a présenté le 8 juin sa saison 2020-2021. Pas de rendez-vous à l'Opéra cette année, crise sanitaire oblige. C'est donc par Internet, avec le visage remodelé de son nouveau site, que Pierre Thirion-Vallet et son équipe ont dévoilé les grandes lignes de la programmation.

« Libre ! Le thème de cette saison avait été choisi bien avant la pandémie qui nous a tous surpris. Il résonne désormais avec acuité alors que nous tentons de sortir peu à peu de ce cauchemar et que la crise secouant notre société semble profonde. L'opéra peut-il répondre à nos interrogations, lui qui a si souvent mis en musique cette formidable aventure de la liberté ? De Cendrillon à Guillaume Tell, de Lucia à Nedda, nous verrons chacun se démener pour s'affranchir de toute contrainte, œuvrant sans défaillir au lieu de subir son destin, comme pour s'arracher à la fatalité, quitte à se retrouver soumis à ses propres désirs, esclave de ses passions ou réfugié dans la folie », explique le Directeur général et artistique de Clermont Auvergne Opéra.

Du mois d'octobre 2020 au mois de mai 2021, une douzaine de grands rendez-vous est ainsi proposée au public clermontois et auvergnat. La saison s'ouvrira, une fois n'est pas coutume sur l'opération « Tous à l'Opéra » qui n'a pu se tenir au mois de mai. « Les visiteurs pourront découvrir ce bâtiment emblématique de Clermont-Ferrand, observer les costumes créés dans nos ateliers pour l'opéra Madame Butterfly, visiter l'exposition Libre ! autour de notre future création Lucia di Lammermoor et assister au Concert Voix Nouvelles », souligne Pierre Thirion-Vallet.

Parmi les temps forts de la future saison, on notera l'hommage à Beethoven par l'Orchestre National d'Auvergne avec l'ouverture d'Egmont et Les nuits d'été de Berlioz (17 décembre), le récital grande voix avec la mezzo-soprano géorgienne Anita Rachvelishvili. « Elle viendra illuminer de la beauté de son timbre cuivré la scène de notre Opéra-Théâtre pour un récital qui s'annonce comme un des sommets de la saison », promet le Directeur.

Si le Concours international de chant, 27e du nom, se tiendra du 16 au 21 février, sous la présidence de la grande Karine Deshayes, les mélomanes pourront retrouver « Guillaume Tell », l'opéra-comique d'André-Ernest-Modeste Grétry (23 février), le Stabat Mater de Pergolese (29 avril) avec Antonio Florio ou encore l'opéra « Bastien et Bastienne » et Mozart et Salieri (21 et 22 mai) pour conclure un casting très prometteur.

En marge de la saison, des avant-scènes, des rencontres avec les artistes, des films au ciné Les Ambiances et toutes les actions de médiation culturelle sont également reconduites. Infos : www.clermont-auvergne-opera.com

0 commentaires
Envoyer un commentaire