Clermont-Ferrand 27° C
mardi 14 juillet

Team Pro-Immo : comme des pros !

19h47 - 18 février 2020
Team Pro-Immo : comme des pros !
Le Team Pro-immo Nicolas Roux 2020 lors de la présentation officielle à Pérignat (Photo Sylvain Georges)

« Nous avons sur le papier la meilleure équipe que l'on ait jamais eue. Je ne vois pas comment nous ne pourrions pas faire de belles choses. » Nicolas Roux ne tourne pas autour du pot. Le patron du team cycliste Pro-Immo connaît trop bien le cyclisme pour lâcher des paroles en l'air. Mais que va-t-il rester à la concurrence alors que la phalange auvergnate est déjà classée meilleure équipe amateur française depuis deux ans ?
Sur le terrain, ses hommes lui ont déjà donné raison. Ils ont en effet frappé fort d'entrée, pour l'ouverture de saison, en réalisant le triplé sur les Boucles de l'Essor Basque, leur première course, et le quadruplé le lendemain sur le Circuit de l'Essor. Boris Orlhac remporte même l'épreuve au général. Impressionnant !  

Trois jours auparavant, le visage de l'équipe 2020 avait été présentée officiellement et en grande pompe à l'occasion d'une soirée organisée à la salle L'Affiche, à Pérignat-les-Sarliève. Cette année, la formation remet donc logiquement son titre en jeu en Nationale 1 (ex-DN1) et comme les autres équipes, elle y restera quoiqu'il arrive pendant trois ans (il n'y a plus de descente : NDLR).

Au niveau de l'effectif, celui-ci compte cette année 17 coureurs dont 14 en première catégorie. Malgré la perte de six hommes (un seul départ et cinq ont choisi d'arrêter leur carrière), le Team affiche un superbe visage. Après un séjour à l'échelon professionnel, Clément Carisey et Karl Patrick Lauk ont choisi de réintégrer l'immeuble Roux.   

Du côté de l'encadrement, un troisième directeur sportif est arrivé en la personne d'Arnaud Bergeron. « C'était nécessaire », cadre Patrick Bulidon, l'infatigable manager du team, qui estime avoir une équipe homogène.

Un team digne des équipes pros

Comme le soulignait lors de la présentation officielle Jean-Philippe Duracka, l'un des directeurs sportifs, le Team n'a plus rien à envier aux petites équipes professionnelles, à l'instar des Continentales françaises comme Saint-Michel Auber ou Roubaix. Les coureurs sont dotés des meilleurs vélos (BMC) et ils disputent des courses loin de leur base (Tour de la Guadeloupe).

L'avenir ? Il apparaît radieux pour la saison 2020. On voit mal comment le Team ne pourrait pas faire un carton sur les routes de France et de Navarre. Avec un budget de 400.000 euros, dont Nicolas Roux est le principal pourvoyeur, l'équipe se donne les moyens de réussir. A plus long terme, un projet est également dans les cartons. « On veut faire un truc bien », lâche le patron de Pro-Immo.

Ce projet consisterait à franchir encore un échelon en créant une équipe professionnelle. « Nos garçons ont leur place parmi les pros, estime le boss. Si ça se fait, ce sera pour 2021. »

0 commentaires
Envoyer un commentaire