Clermont-Ferrand 27° C
mardi 14 juillet

"Roro" et Renaud : même combat !

07h32 - 17 janvier 2020
Le "Grand blond" et le "Grand bond" : en avant !

Pour eux, ce ne sera pas tout à fait une première. Les deux hommes sont en effet déjà venus sur l'Andros par le passé. Renaud Lavillenie avait même remporté une manche en son temps. C'était en 2016. Au-delà du rugby et du saut à la perche, les deux garçons sont des passionnés d'autos et de motos. Tout ce qui va vite les intéresse de près ou de loin. Forcément.

Prendre plaisir et surtout s'amuser

Pas étonnant qu'ils aient dit oui rapidement lorsque l'invitation délivrée par Max Mamers et Claude Michy est tombée.

"Le challenge est ouvert et je vais prendre plaisir à le renouveler. Je veux surtout remercier Max et Claude pour leur proposition. C'est aussi une chance pour nous de pouvoir évoluer à la maison", met avant le recordman du monde de saut à la perche, qui sera tout juste tombé de l'avion le 1er février puisqu'il doit disputer un meeting à Karlsruhe la veille du rendez-vous dans le Sancy.  

Pour Aurélien Rougerie, qui se considère comme "l'invité surprise du  Trophée", il s'agira tout d'abord de faire rentrer sa grande carcasse dans les Andros Cars électriques deux roues motrices. Presque une gageure pour le jeune retraité des terrains...

"Je suis très content moi aussi. Je vais me battre pour prendre un peu de plaisir et surtout m'amuser", souligne l'ancien joueur de l'ASM Clermont Auvergne, qui a demandé aux organisateurs de lester la voiture du perchiste. 

Sur la glace de Super Besse, tout deux auront fort à faire puisqu'ils devront se battre contre les autres invités d'un peloton hétéroclite, certes, mais qui ne manque pas de talent. C'est ainsi que le public pourra suivre les évolutions de Daniel Elena, 9 fois champion du monde des rallyes en tant que co-pilote de Sébastien Loeb, du pilote moto Antoine Méo, quintuple champion du monde d'enduro, de Marina Lorenzo, journalistes sports mécaniques sur Canal+ ou encore de Guillaume Pley, l'animateur télé.    

0 commentaires
Envoyer un commentaire