Clermont-Ferrand 19° C
lundi 27 mai

Le site Cataroux au PIC de l'innovation en 2025

11h40 - 12 avril 2024 - par Guillaume BONNAURE
Le site Cataroux au PIC de l'innovation en 2025
Le PIC c'est 10 000 m² de surface de coworking soit 1 200 postes de travail.

Mercredi 3 avril, les partenaires du PIC, le Pôle d'innovation collaborative ont posé la première pierre d'un projet déjà bien commencé, dans le Parc Cataroux, à Clermont-Ferrand. L'ouverture de ce site hors norme est prévue fin 2025.

C'est un OVNI qui va atterrir dans le Parc Cataroux en décembre 2025. Dans ce PIC, Pôle d'innovation collaborative, vous pourrez travailler bien sûr mais aussi dormir, manger, vous divertir ou faire du sport.

Cette « ville dans la ville » à deux pas du stade Marcel Michelin et du Hall 32 est un espace pluriel de 18 000 m2, regroupant 5 bâtiments, capable d'accueillir 2 500 personnes. Ce projet de 61 millions d'euros a été présenté par Florent Menegaux, le président du groupe Michelin et par les partenaires du projet : Frédéric Baraut (Crédit Agricole Centre France), Barbara Falk (Banque des Territoires), Fabrice Gourgeonnet (Caisse d'Épargne Auvergne Limousin) et Claude Barbin (CCI Puy-de-Dôme).

À terme, ce lieu permettra de réunir sur un seul lieu les acteurs de l'entrepreneuriat et de l'innovation, d'accueillir 2 500 personnes au quotidien et de créer 40 emplois directs.

La réalisation, confiée à Cardinal Promotion, s'articule autour d'une démarche environnementale volontaire avec 1 540 m2 d'habillage en bois, 400 m2 de panneaux photovoltaïques et 11 000 m2 d'espaces végétalisés dans les jardins intérieurs et sur le square Gordon Bennett.

Ce programme, c'est la régénérescence de tout un îlot du site industriel historique de Michelin transformé en lieu de vie, de travail et de bien-être.

Au cœur de ce site de 42 hectares en pleine mutation, sera réalisé un îlot de 5 bâtiments en un seul espace.

« Le Pole d'innovation collaboratif est né d'une idée de revitaliser en emploi le centre-ville et de fédérer sur un même lieu des tas d'initiatives locales que j'avais remarquées dans la Métropole et dans la région mais qui étaient assez dispersées géographiquement expliquait Florent Menegaux le président du groupe Michelin. Et il y a tout un intérêt pour innover d'être ensemble, même si vous n'êtes pas dans le même secteur d'activités. Le fait d'être à côté et d'être présent dans un éco-système innovant, aide à la créativité. »

Concerts et bureaux pour tous

En charge de la gestion, Turing 22 développera un éventail de services « clé en main ».

Que vous soyez un travailleur « solo » ou une entreprise, vous pourrez louer des espaces de travail ou vous intégrer dans un espace de coworking de 10 000 m2.

Il y aura même un studio son et un studio streaming pour les métiers de la communication, du son et de l'image.

Auditorium, salles de projection et de réunion ou de sieste sont aussi prévues.

Pour les « digital nomads », qui travaillent sur un lieu quelques jours puis repartent, ou les autres, 3 000 m2 de coliving avec 97 logements seront prévus avec 1 600 m2 en plus de terrasses, lounges et food-court.

Ce food-court proposera 5 kiosques de restauration (pas de chaîne), un bar, une boulangerie, une salle de sport, un espace beauté avec sauna et jacuzzi ainsi qu'un espace scénique avec une véritable programmation musicale ouverte à tous les Clermontois, même ceux qui ne travaillent pas sur site.

« En fait l'idée est de créer un quartier complet à l'intérieur de la ville qui marie en même temps, l'habitat, la formation et le travail mais aussi la culture, le loisir et la santé puis le bien-être » précisait Florent Menegaux.

Initié par le groupe Michelin ce projet qui mobilise 50 entreprises dont la majorité issue de la région et 150 compagnons, est ouvert à toutes les entreprises.

« C'est une enceinte qui restera privée mais qui sera ouverte au public pour en faire un lieu de vie rappelait Florent Menegaux. L'idée c'est de réconcilier différents univers. »

Le PIC constitue un des quatre pôles du Parc Cataroux, vaste chantier engagé par le groupe industriel pour donner une seconde vie à des espaces inoccupés de son site emblématique.

Un lieu unique au monde

Annoncé en 2020, le Parc Cataroux ambitionne d'être un accélérateur d'innovation et un moteur du dynamisme économique et social localement et régionalement. Un site unique au monde.

« Ce qui sera unique au monde, c'est la réunion de tous ces pôles sur un même lieu physique expliquait Florent Menegaux. Un pôle culturel, un pôle d'emploi de natures différentes, un pôle de formation avant le Baccalauréat et jusqu'à Bac + 7, dans tous les types de métiers, industriels, techniques, d'ingénieurs mais aussi administratif. Il y aura un grand pôle sur l'intelligence artificielle et la formation autour de cette IA ici. Tout cela sur un même lieu, cela n'existe pas dans le monde aujourd'hui. »

0 commentaires
Envoyer un commentaire