Clermont-Ferrand 27° C
samedi 13 avril

InspiRe : 4 types de lignes de bus en 2025

06h59 - 26 février 2024 - par Info Clermont Métropole
InspiRe : 4 types de lignes de bus en 2025
90 % des habitants de la métropole seront desservis par un arrêt du nouveau réseau.

Après des mois de réflexion, de rencontres et de discussions avec le public puis avec l'ensemble des maires du ressort territorial du SMTC-AC, le futur réseau de transport public métropolitain voit le jour avec quatre types de lignes de bus.

Le projet InspiRe, prend forme. Cette restructuration complète du réseau s'appuie sur la mise à haut niveau de service des lignes B et C, la réorganisation de l'ensemble des lignes de bus métropolitaines, une redéfinition des services complémentaires aux lignes régulières et la création de parkings-relais, maillon essentiel de la politique de mobilité et d'apaisement des centres-villes.

Le réseau s'inscrit dans la feuille de route partagée :

- Un réseau qui accompagne la vie quotidienne des habitants en mettant fin au système du « tout étoile » (centre-périphérie) et en créant des lignes en rocade afin de relier les communes de la métropole les unes aux autres sans traverser le centre urbain.

- Une offre de mobilité globale qui apporte un service complet de transport et permet de proposer une alternative crédible et compétitive à la voiture individuelle : nouvelles lignes de bus à haut niveau de service, amplification de l'intermodalité, amélioration des services spécifiques...

- Un réseau facilement accessible depuis l'extérieur de la métropole grâce à la mise en service de nombreux parkings-relais.

- Un réseau mieux connecté aux grands équipements, mais également aux gares et à l'aéroport.

4 types de lignes

Ce réseau se veut plus efficace donc plus attractif grâce aux aménagements en cours de réalisation qui permettront d'augmenter la vitesse moyenne des lignes et leur régularité. Le futur réseau se structure autour de quatre types de lignes pourvues chacune de caractéristiques propres :

- Type 1 : ligne A du tramway et lignes B et C de bus à haut niveau de service :

Les lignes A, B et C structurent la métropole. Avec leur niveau élevé de service, circulant sur site réservé, elles constituent la colonne vertébrale du réseau T2C : circulent du lundi au dimanche, amplitude maximale toute l'année (de 5 h à 1 h), fréquence de 6 à 8 minutes en heure de pointe, elles permettent d'accéder à n'importe quelle commune du ressort territorial avec au maximum une correspondance.

Type 2 : lignes de bus desservant les autres secteurs densément peuplés et grands équipements : Ces lignes desservent les communes et quartiers densément peuplés, ainsi que la plupart des grands équipements et services urbains de la métropole : circulent du lundi au dimanche, amplitude de 6 h à 21 h 30, toute l'année, fréquence inférieure ou égale à 15 min en heure de pointe, elles permettent de nombreuses connexions avec les autres lignes régulières du réseau.

Type 3 : lignes de bus entre toutes les communes : Ces lignes desservent des bassins de population importants. Elles couvrent les besoins de déplacement essentiels à ces secteurs, avec une offre attractive en semaine : circulent du lundi au samedi, amplitude de 7 h à 20 h 30, offre renforcée en dehors des heures de pointe.

Type 4 : lignes de bus de proximité : Ces lignes assurent un maillage fin de la métropole. Elles circulent a minima du lundi au vendredi. Leur fréquence est avant tout adaptée à des attentes particulières, notamment pour les scolaires et les actifs (trajets domicile-travail) : circulent du lundi au vendredi a minima, amplitude de 7 h à 19 h, au moins un bus toutes les 30 minutes en heure de pointe et un toutes les heures en heure creuse, accès direct et/ou en rabattement vers Clermont-Ferrand.

La restructuration du futur réseau s'accompagne de la commande de nouveaux bus électriques qui circuleront sur les lignes B et C visibles dès décembre prochain comme le futur technicentre bus à Cournon-d'Auvergne, siège social de la Régie T2C.

Au final, 90 % des habitants de la métropole seront desservis par un arrêt du nouveau réseau, ce qui permettra d'améliorer leur quotidien et les possibilités de mobilité sur le territoire.

Les enjeux chiffrés :

- 30 minutes pour que chaque habitant accède aux services essentiels en transport en commun

- 90 % des habitants desservis par une ligne de bus ou à proximité d'un arrêt de bus

- 92 % des emplois de la métropole desservis par un arrêt

- 20 % d'offre kilométrique supplémentaire sur le nouveau réseau, qui se traduit par de nouvelles lignes et plus de du nouveau réseau trajets par jour.

Et la création de plus de 27 parkings-relais soit 3 380 places à janvier 2026.

13 parkings-relais sont en service depuis fin 2023 avec 2 290 places disponibles. En janvier 2026, 27 parkings-relais offriront 3 380 places, venant mailler efficacement le territoire.

Connexion bus-train

Avec les trois lignes à haut niveau de service A, B et C et des liaisons entre communes, sans passer par la ville centre : Durtol-Nohanent-Blanzat / Cébazat-Gerzat / Cournon-d'Auvergne-Aubière / Romagnat-Ceyrat-Aubière- Clermont Sud / Lempdes-Cournon-d'Auvergne, Pérignat- lès-Sarliève -Cournon-d'Auvergne (via du Transport Sur Réservation).

Deux nouvelles lignes régulières voient le jour pour les communes d'Orcines et Saint-Genès-Champanelle. Toutes les communes du ressort territorial disposent désormais d'une telle offre.

L'intermodalité train / bus est favorisée avec la création de trois nouvelles dessertes des gares de Pont-du-Château, de Gerzat et de Cournon d'Auvergne, au-delà des gares déjà desservies (Clermont-Ferrand centre, Clermont-Ferrand La Pardieu, Le Cendre-Orcet, Chamalières-Royat).

Ce réseau plus proche irriguera mieux les quartiers grâce à des modifications d'itinéraires (Sablon-Trudaine, Trémonteix, la Glacière, Montferrand) ou la création de nouvelles lignes (Montjuzet, desserte nord-sud de Pont-du-Château, Beaumont ligne Sud) et dessert les zones d'activités : Les Sauzes, Lempdes Nord, Champ Lamet, Ladoux - Les Montels, ZI Aubière, Les Gravanches, etc.

Plus rapide pour aller à Clermont

Des liaisons plus directes et plus rapides vers le centre-ville de Clermont-Ferrand sont également proposées depuis les communes d'Aulnat, Châteauguay, Gerzat, Lempdes, Pont-du-Château, et depuis les quartiers de Trémonteix ou la Glacière.

Enfin, l'accès aux établissements de santé est amélioré grâce à la nouvelle desserte de la clinique de la Châtaigneraie avec une ligne à haute fréquence et le renforcement de la desserte du CHU Estaing avec la nouvelle ligne B.

Ce réseau se voudra plus performant et améliore les temps de parcours avec, par exemple, une ligne qui emprunte l'autoroute depuis Pont-du-Château ou la mise en place d'aménagements en faveur des transports en commun (couloir dédié au bus sur la rue Anatole France en direction du centre de Clermont-Ferrand).

La performance du futur réseau viendra également de l'offre globale : il y aura plus de passages de bus sur la plupart des lignes du réseau grâce à une augmentation de la fréquence.

0 commentaires
Envoyer un commentaire