Clermont-Ferrand 25° C
lundi 24 juin

Jumelage : Clermont-Ferrand et Krementchouk (Ukraine) avancent main dans la main

09h42 - 13 octobre 2023 - par Info Clermont Métropole
Jumelage : Clermont-Ferrand et Krementchouk (Ukraine) avancent main dans la main
Vitaliy Maletskiy, maire de Krementchouk et Olivier Bianchi, maire de Clermont-Fd (© GB).

Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand et Vitaliy Maletskiy, maire de Krementchouk ont signé le 6 octobre un jumelage. Malgré la guerre, il vise à établir des relations de développement dans les domaines culturel, économique ou universitaire.

Clermont-Ferrand avait soutenu l'Ukraine dès le début de la guerre, de manière symbolique, en illuminant l'Opéra-Théâtre et en apposant le drapeau ukrainien sur le fronton de l'Hôtel de Ville.

C'est dans le contexte de la guerre d'invasion massive de la Russie contre l'Ukraine que la Ville de Krementchouk a contacté la Ville de Clermont-Ferrand afin de nouer un accord de jumelage permettant de nouer des relations pérennes entre les deux villes. La relation entre les deux cités a été impulsée lors de visioconférences organisées par le Ministère ukrainien de la décentralisation et le Conseil de l'Europe.

Ressemblances

Krementchouk (220 000 habitants avant la guerre) est une ville agricole et industrielle située sur les rives du plus grand fleuve du pays, le Dniepr, à 300 km de Kiev, la capitale. Krementchouk est dotée d'une Université Nationale (plus haut titre pour une université en Ukraine) qui accueille 5 000 étudiants par an et participe à des projets européens (Erasmus + et Horizon Europe). Côté industrie, on y fabrique des camions, des wagons, des engins de travaux publics... Krementchouk dispose aussi de la plus importante raffinerie de pétrole d'Ukraine, donc c'est le centre économique de la région.

On y produit même des matières premières qui entrent dans la composition des pneus Michelin.

En juin 2022, un missile russe a touché un centre commercial faisant au moins 18 morts et 56 blessés...

Plusieurs axes thématiques, jugés prioritaires et d'intérêt commun pour les deux villes, seront abordés dans le cadre du jumelage, notamment les projets culturels (mobilités et résidences d'artistes, notamment dans le cadre de la candidature au titre de Capitale européenne de la Culture 2028), les échanges économiques (coopérations entre les entreprises...), la santé (mise en œuvre de pratiques innovantes, formation médicale...), les échanges entre les médias locaux, l'implication des enfants et adolescents (séjours internationaux...) ou les coopérations entre établissements d'enseignement supérieur (formations diplômantes communes...), pour n'en citer que quelques-uns.

Sans attendre la signature de l'accord, 5 adolescentes de Krementchouk ont d'ores et déjà participé à un séjour international estival à Ker Netra, le centre de vacances de la Ville situé aux Sables d'Olonnes, en Vendée. De plus, Krementchouk vient d'intégrer le RIVM, afin d'offrir un cadre mondial à de futurs projets. Toutes les villes membres du Réseau ont voté pour à l'unanimité, lors de la dernière AG en septembre dernier.

Soutien

Plus concrètement, elle a également accueilli des enfants ukrainiens dans les écoles de la ville dès le 11 mars, en mettant à disposition 8 logements de fonction afin d'accueillir des familles ukrainiennes, en donnant des gilets par balle réformés de la Police municipale pour la protection des civils, et des militaires ukrainiens, ou encore en publiant un livret d'accueil traduit en ukrainien pour bénéficier des services de la ville, dans le cadre de son Contrat Territorial d'Accueil et d'Intégration des Réfugiés.

La Ville a également aidé financièrement l'Ukraine via 2 subventions exceptionnelles versées en 2022 : une subvention de 10 000 € versée au FACECO (Fonds d'action extérieure des collectivités territoriales géré par le Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères), qui permet aux collectivités territoriales d'apporter une aide d'urgence aux victimes de crises humanitaires à travers le monde, qu'il s'agisse de crises soudaines ou durables ; et une subvention de 12 000 € versée à l'UNICEF (« United Nations International Children's Emergency Fund » ou Fonds des Nations unies pour l'enfance, agence des Nations unies.)

« Je suis particulièrement fier et honoré de signer, au nom de tous les Clermontois, cet accord de jumelage et d'amitié avec Vitaliy Maletskiy, maire de Krementchouk. Au-delà du caractère symbolique de soutien à une ville ukrainienne frappée par l'horreur de la guerre, ce jumelage permettra à nos deux villes d'engager une dynamique d'actions partagées dans les secteurs économique, culturel, universitaire ou journalistique. La jeunesse et les mobilités seront également des enjeux clés de cette coopération fructueuse et durable » souligne Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand.

Dans le cadre de ses actions extérieures, la Ville est engagée dans de nombreuses actions de coopération avec des villes du monde entier, sans discrimination, en faveur de la démocratie et de l'autonomie locale, dans un esprit de solidarité comme facteur de paix et de développement.

En témoigne la création du Réseau International des Villes Michelin (RIVM) et les jumelages avec les villes d'Aberdeen (Écosse), Braga (Portugal), Norman (Oklahoma - U.S.A.), Oviedo (Espagne), Regensburg (Allemagne) et Salford (Angleterre).

0 commentaires
Envoyer un commentaire