Clermont-Ferrand 23° C
mardi 04 octobre

Le Clermontois Patrick Koclaym chante la Légende des Verts

16h30 - 10 février 2022
Le Clermontois Patrick Koclaym chante la Légende des Verts
Les artistes Clermontois Julien Frobert et Patrick Koclaym, auteurs de « La Légende de Verts », entourent Oswaldo Piazza et Patrick Revelli.

Le 13 février, le Clermont Foot 63 affronte l'AS Saint-Étienne au Montpied pour un beau « derby ». Le Clermontois Patrick Koclaym a fait un hymne à la gloire des Verts de 1976.

Il devrait y avoir du monde le dimanche 13 février à 15 h 30 pour voir jouer le Clermont Foot 63 face à l'AS Saint-Étienne. Les passerelles entre les deux clubs sont nombreuses et même si l'ASSE est à la peine, les supporters des Verts sont toujours là. Et en Auvergne, ils sont légion.

L'épopée de 1976 et cette finale perdue à Glasgow contre le Bayern de Munich a marqué plusieurs générations à jamais.

Patrick Koclaym est de ceux-là. Ce Clermontois pur jus, issu d'une famille de musicien a commencé la musique quand il était au lycée Godefroy de Bouillon et en fait son métier. Auteur-compositeur, il a fait plusieurs zéniths, des plateaux et même la première partie d'Isabelle Boulay. Malgré un passage dans la police, il est revenu vers sa passion. « Je suis 100 % auvergnat et je suis parti sur Paris il y a une quinzaine d'années explique Patrick Koclaym. Puis j'ai eu l'idée d'écrire avec Julien Frobert une chanson à la gloire des Verts de 1976, pour cette génération de joueurs exceptionnelle et très humaine. Les joueurs ont accepté tout de suite et sont devenus les parrains de cette chanson. »

Julien Frobert aussi est Clermontois, il a même joué gardien de but au Clermont Foot

C'est une rencontre avec Dominique Rocheteau, qui voulait des places pour un concert de Johnny à « Sainté » qui a tout changé. L'idée d'une chanson sur les Verts germe alors, la maquette est envoyée et tous les joueurs donnent leur feu vert... Depuis une amitié s'est créée entre les Verts de 76 et Patrick Koclaym.

Les Verts de 76', par le biais de leur association présidée par Dominique Bathenay, ont adopté avec enthousiasme le projet et ont décidé de le parrainer afin qu'il devienne leur hymne officiel. Et c'est le plaisir qui domine comme la simplicité.

Amitiés

« Les joueurs jouent le jeu à fond, tout simplement et nous avons aussi aidé le personnel de plusieurs établissements hospitaliers pendant la crise. »

Les bénéfices des ventes du CD, ont été versés aux associations Arthritis et Adcise.

Un concert hommage à Robert Herbin, le sphynx décédé pendant la Covid est prévu aussi. « J'aimerais aussi faire un concert à Clermont avec les Verts de 76 mais aussi au Puy-en-Velay car il y a beaucoup de supporters de l'ASSE explique Patrick Koclaym. Ils n'ont pas joué depuis quarante ans mais quand ils se déplacent, les anciens joueurs suscitent toujours autant de passion autour d'eux. Cette ferveur est quasiment intacte, même après plus de 40 ans... »

Le 13 février Patrick Koclaym sera au match avec Dominique Bathenay et Patrick Revelli. La légende ne meurt jamais comme on dit et la magie devrait encore opérer pour de nombreux fans.

JEU-CONCOURS : un maillot dédicacé des Verts de 1976 et des disques seront bientôt à gagner sur nos réseaux sociaux.

0 commentaires
Envoyer un commentaire