Clermont-Ferrand 5° C
lundi 17 janvier

Une exposition magistrale sur les estampes à la galerie Christiane Vallé

09h16 - 30 novembre 2021
Une exposition magistrale sur les estampes à la galerie Christiane Vallé
À l'image de Indian Woman de Jo Di Bona,l'exposition propose des oeuvres riches et variées.

La galerie Christiane Vallé accueille une exposition d'estampes évolutive au fil des semaines du vendredi 3 au vendredi 31 décembre, avec plus de 70 oeuvres en rotation. Plusieurs grands noms du monde de l'art y seront représentés.

Pour les 80 ans de René Chabannes, son petit-fils David organise une grande exposition d'estampes à la galerie Christiane Vallé.

Une exposition qui évoluera au fil des semaines du vendredi 3 au vendredi 31 décembre, avec plus de 70 œuvres en rotation.

David Chabannes, est le commissaire de cette exposition qui a lieu dans la galerie de sa grand-mère.

Picasso, Miro et Geluck

« Pour marquer le coup, 80 artistes étaient prévus mais nous avons préféré en choisir 50 explique-t-il. Toutes les semaines l'accrochage sera différent donc l'exposition va être nouvelle pratiquement à chaque visite. Il y a des noms très importants mais nous cherchions l'équilibre entre tous les artistes. Je suis aussi allé chercher des artistes sur le commerce américain ou asiatique. Nous avons fait le choix de mettre en exposition des estampes mais pas n'importe lesquelles. »

L'estampe est une œuvre imprimée du vivant de l'artiste, le plus souvent sur papier, par le moyen d'une matrice traitée en relief (gravure sur bois), en creux (sur métal) ou à plat (lithographie, sérigraphie).

Les estampes ont longtemps eu cette image de copie alors que c'est un travail très complexe dans sa réalisation. Faire une belle estampe nécessite une bonne technique de la part de très bons artisans.

« Dans l'estampe vous avez la sérigraphie, la lithographie et la gravure mais cela va beaucoup plus loin précise David Chabannes. Il y a la linogravure, la digigraphie, les aquatintes... L'univers de l'estampes est très large. Et certaines sont tirées en très peu d'exemplaires. »

Le marché a été un peu boudé en France par rapport au reste du monde où il a explosé. « Le but c'est de montrer qu'il y a des choses formidables et que l'on peut acquérir des artistes qui ont fait un travail merveilleux. À 3 000 euros vous pouvez acquérir une lithographie d'un ''grand maître'' alors que l'œuvre originale ne serait pas à votre portée. Les gens achètent une œuvre d'art, pas un poster ! » rappelle David Chabannes. 

Picasso, Miro, César, Zao Wou Ki, Chagall, Vasarely, Combas et même Philippe Geluck, la liste des grands noms de l'art est très longue.

« Geluck, je le trouve formidable mais il ne plaira pas à tout le monde. Nous aurons aussi Shepard Fairey qui a réalisé la Marianne monumentale dans le XIIIe arrondissement de Paris ou l'affiche Hope avec Barack Obama. »

Un triptyque exceptionnel de Bernard Buffet avec la même numérotation, l'artiste Hopare qui n'est présenté dans aucun autre endroit au monde car il vend toutes ses œuvres sur des évènements privés et n'a pas besoin de galerie sera exposé. Keith Haring aussi sera présenté à la Galerie Christiane Vallé.

Lithographie de Hervé Di Rosa, de Niki de Saint-Phalle ou de l'artiste de street art Ernest Pignon-Ernest, Authouart... d'après David Chabannes, il ne manquerait à cette exposition qu'Andy Warhol, Banksy et Francis Bacon. On veut bien le croire tant cette exposition est riche et variée.

Exclusivité

« Nous avons cherché le côté rare pour réaliser une exposition la plus poussée possible au niveau qualitatif explique David Chabannes. La sélection est très exigeante, nous sommes allés chercher des choses rares. C'est exigeant, c'est une sélection supérieure encore. »

Le vernissage de cette exposition exceptionnelle aura lieu le vendredi 3 décembre de 18 h 30 à 20 h 30.

Galerie Christiane Vallé, 15 rue Philippe Marcombes 63000 Clermont-Ferrand. Ouvert du Mardi au Samedi : 10 h à 12h et 15h à 19h. Du vendredi 3 au 31 décembrecontact@galeriechristianevalle.comTél. 06 73 49 48 19.

0 commentaires
Envoyer un commentaire