Clermont-Ferrand 5° C
lundi 17 janvier

L'Hôpital du Mont-Dore reconstruit totalement

08h20 - 03 novembre 2021
L'Hôpital du Mont-Dore reconstruit totalement
L'hôpital du Mont-Dore (@DR)

Le 21 octobre, les membres du Conseil de surveillance du Centre hospitalier du Mont-Dore, ont voté, à l'unanimité, le principe d'une reconstruction de l'établissement sur un site différent, écartant ainsi le principe d'une réhabilitation du site actuel.

Une étude de faisabilité, accompagnée par le CHU de Clermont-Ferrand, a été menée afin de déterminer les modalités de reconstruction de l'établissement (110 lits dont 30 en EHPAD et 30 en soins longue durée) : réhabilitation du site existant (datant de 1900 pour le bâtiment principal) ou reconstruction sur un nouveau site. Il a été identifié un besoin en surface de 11 368 m² (sur plusieurs niveaux).

Les élus(e) s et membres du Conseil de surveillance, présidé par Lionel Chauvin, ont privilégié l'option de la reconstruction sur un nouveau site.

Cette modalité de reconstruction présente plusieurs avantages : elle est moins complexe et plus rapide dans son exécution, plus sobre en matière d'énergie et moins coûteuse que la reconstruction et l'extension du site actuel. En plus, elle améliore les conditions de travail des agents et l'accueil des patients.

Ce projet est estimé aujourd'hui à 35,8 millions d'euros de travaux.

Une délibération de principe était présentée au conseil municipal du Mont-Dore le 29 octobre, suivie d'une réunion de présentation aux habitants en présence du Président du conseil de surveillance du Centre Hospitalier et du département, Lionel Chauvin, d'un représentant de la direction de l'établissement hospitalier, des élus de la commune et du territoire.

« C'est un moment fondateur de l'histoire de l'établissement » indique Didier Hoeltgen, le Directeur général du CHU de Clermont-Ferrand.

« Il s'inscrit dans la continuité des dossiers initiés par le précédent Président du conseil de surveillance, et toujours actuel membre, Monsieur Lionel Gay. Ce projet trouve sa place dans la politique que je souhaite mener pour renforcer les territoires ruraux et tout particulièrement le Sancy et l'Artense pour ce dossier précis » complète Lionel Chauvin.

0 commentaires
Envoyer un commentaire