Clermont-Ferrand 16° C
jeudi 13 mai

La Région vient de créer un fonds souverain

10h53 - 10 avril 2021
La Région vient de créer un fonds souverain
Le Fonds est destiné à soutenir les PME réalisant un chiffre d'affaire de 5 à 200 M d'€ mais aussi les petites PME ayant un CA inférieur à 10 M d'€  - © (Photo d'illustration Joël Damase)

Afin de soutenir les entreprises régionales au niveau des fonds propres, de financer le rebond d'activité attendu après la crise sanitaire et d'ancrer l'emploi sur son territoire, la Région Auvergne-Rhône-Alpes vient de lancer un fonds souverain.

Annoncé il y a quelques mois déjà, la Région vient d'acter la création d'un fonds souverain sur la base d'une association publique/privée. Laurent Wauquiez, entouré de nombreuses personnalités, a présenté le 22 mars, à l'Hôtel de Région de Lyon, les grandes lignes de ce dispositif qui marque « une étape très importante » dans la volonté de sauvegarder le tissu économique régional mis à mal par la crise sanitaire.

Un premier tour de table va permettre de rassembler dès le mois d'avril une enveloppe de 70 millions d'€, provenant pour moitié de fonds publics de la Région et de BPI France, et pour une autre moitié de fonds privés issus d'établissements bancaires (Crédit Agricole, Caisse d'Épargne, Banque Populaire, L'Auxiliaire), d'assureurs (Groupama, Apicil) ou d'entreprises adhérentes au Medef. 30 Millions d'€ supplémentaires devraient également venir abonder le fonds, une enveloppe provenant de l'État dans le cadre du plan France Relance.

Trois objectifs principaux sont visés par le dispositif. D'une part, il s'agit de protéger les entreprises régionales dont certaines ont été fragilisées par la crise. « Il faut éviter que certaines ne deviennent des proies dès la sortie de crise du Covid-19 », a expliqué Laurent Wauquiez.

D'autre part, il s'agit d'accompagner les entreprises dans leur développement au cours des prochaines années afin qu'elles puissent devenir demain de véritables moteurs pour l'économie régionale.

Enfin, à plus long terme, la Région souhaite que les épargnants auverhônalpins puissent investir leur argent au sein de ce fonds afin de contribuer à la dynamique économique.

« C'est la dernière étape, la plus ambitieuse. Mais il faudra avoir une accréditation de l'autorité des marchés financiers », a admis le Président de la Région.

Créé sur la base juridique d'une société par action simplifiée unipersonnelle (SASU), le fonds souverain va être géré par Siparex, un groupe régional leader en matière de capital investissements. Quant à la présidence de cette société, elle est assurée par Laurent Fiard, P.-D.G. de Visiativ et patron du Medef lyonnais.

Au cours de la présentation, Laurent Wauquiez a indiqué que la création de ce fonds n'était qu'une première étape. « La graine plantée aujourd'hui doit grandir et prospérer », a souligné le chef de l'exécutif régional.

0 commentaires
Envoyer un commentaire