Clermont-Ferrand 12° C
mercredi 14 avril

Crise sanitaire : maintien des mesures de vigilance et de prévention dans le Puy-de-Dôme

07h41 - 01 mars 2021
Crise sanitaire : maintien des mesures de vigilance et de prévention dans le Puy-de-Dôme
Le Préfet Philippe Chopin a décidé de maintenir l'interdiction de la consommation d'alcool sur certaines places publiques de Clermont-Ferrand, chaque vendredi dès 16h et jusqu'au dimanche à 18h, et ce, jusqu'au dimanche 11 avril 2021.  - © (Archives CI 63)

Alors que le taux d'incidence a atteint le 25 février 173 cas pour 100.000 habitants dans le département (avec un taux de positivité de 6,9), le Préfet du Puy-de-Dôme a appelé au maintien de la vigilance et des mesures de prévention. Trois nouvelles fermetures temporaires d'établissements scolaires sont intervenues le jeudi 25 février par arrêté préfectoral. Il s'agit de la classe de 3ème D du collège Henri Pourrat à Ceyrat, d'une classe de l'école maternelle Henri Matisse à Cournon-d'Auvergne d'une classe de l'école maternelle Charles Perrault à Clermont-Ferrand.

Philippe Chopin a donc appelé à la mobilisation de tous pour le respect des gestes barrières et à maintenir les mesures visant à lutter contre la propagation du virus. À cet effet, en concertation avec le Maire de Clermont-Ferrand, le Préfet a décidé de maintenir l'interdiction de la consommation d'alcool sur certaines places publiques de la ville, chaque vendredi dès 16h et jusqu'au dimanche à 18h, pour la période allant du 26 février au dimanche 11 avril 2021. Le nouvel arrêté vient donc compléter l'arrêté municipal déjà en vigueur.

Pour mémoire, cette interdiction renforcée (amende à 135 €) s'applique sur le même périmètre, à savoir les places de la Victoire, de Jaude, du Mazet, Saint-Pierre, de la Bourse, des Salins, de la Rodade, dans le quartier de Montferrand.

Par ailleurs, l'arrêté portant obligation du port du masque dans certains lieux du département a été reconduit jusqu'au 1er avril 2021 avec l'intégration de trois nouvelles communes : Royat, Orcet et Vic-le-Comte.

0 commentaires
Envoyer un commentaire